solidarite

  • 07/09/10: Mobilisation générale Contre les casseurs : ne laissons pas Sarkozy et l'U.E. des financiers casser les retraites par répartition instituées par le gouvernement de la Libération

    From: Comité Valmy
    Sent: Monday, September 27, 2010 10:06 PM
    Subject: 7 septembre 2010 : Mobilisation générale Contre les casseurs : ne laissons pas Sarkozy et l'U.E. des financiers casser les retraites par répartition instituées par le gouvernement de la Libération

     

     

    En 1945, alors que notre pays sortait de cinq ans de guerre et de destructions, le gouvernement d'union issu de la Résistance patriotique et anti-nazie mettait en place les grandes réformes démocratiques que nous défendons aujourd'hui. Sous la présidence du Général De Gaulle, le ministre communiste Ambroise Croizat, métallurgiste CGT, instituait la Sécurité sociale, les conventions collectives, le nouveau Code du travail et les retraites par répartition, alors que Marcel Paul nationalisait Renault et l'énergie, que M. Thorez mettait en place le statut des fonctionnaires et celui des mineurs, que Joliot-Curie relançait la Recherche publique, qu'H. Wallon reconstruisait l'Education nationale déshonorée par Vichy, etc.

    Tout cela fut rendu possible parce que les résistants de toutes tendances s'étaient unis dans le Conseil National de la Résistance sous la présidence de Jean Moulin. Le CNR adopta un programme dont les grands axes, toujours actuels, étaient la restauration de l'indépendance nationale, le progrès social, le rôle central des travailleurs dans la vie politique et l'élargissement de la démocratie, l'éradication du racisme et du fascisme, la relance de la production industrielle et agricole au moyen de la nationalisation des banques et des monopoles capitalistes de l'industrie, la défense de la paix mondiale et la coopération sans exclusive de la France avec tous les peuples du monde.

    Or ce sont précisément les grandes réformes de 1945, bases de « l'exception française », que Sarkozy s'est chargé de détruire au bénéfice de l'aristocratie de l'argent et par l'Union européenne : en novembre 2007, à peine Sarkozy élu, l'éminence grise du MEDEF, le financier Denis Kessler, « vendait la mèche » ; dans l'éditorial de la revue Challenges, D. Kessler félicitait cyniquement Sarkozy de « démanteler le programme du C.N.R., ce compromis entre gaullistes et communistes ».

    Et c'est cette entreprise oligarchique et ultra-libérale de démantèlement des acquis de la Résistance qui s'étale cyniquement sous nos yeux : services publics privatisés et étranglés, laïcité bafouée, viol de la souveraineté nationale et populaire (adoption du Traité de Lisbonne, copié-collé de la Constitution européenne rejetée par le suffrage universel), libertés saccagées, xénophobie d'Etat indigne de la France, abandon de la diplomatie indépendante et du principe d'une défense nationale pour soumettre la France à l'OTAN et aux guerres américaines, dépeçage des hôpitaux publics et des remboursements médicaux, et aujourd'hui… mise à mort des retraites par répartition pour leur substituer les fonds de pension… Entièrement acquis à l'oligarchie financière, ce pouvoir antinational détruit le pays issu de la Révolution française et de la Résistance.

    Si l'on ajoute à cela que les conjurés du gouvernement UMP, du haut patronat et de l'UE font l'impossible pour substituer à la langue française le tout-anglais de la finance (commerce, encadrement des grandes entreprises, recherche, université, pub, chanson, cinéma, enseignes des supermarchés, etc.), on constate que l'heure est de nouveau à la Résistance civique et patriotique de tous les vrais républicains.

    Cette orientation rétrograde inspire la contre-réforme Woerth : alors que d'indécents cadeaux fiscaux sont consentis aux méga-fraudeurs des grandes fortunes, Woerth veut forcer les salariés (âge légal retardé, lourdes décotes, allongement des annuités), soit à partir à 64, 65… 67 ans, soit à percevoir des pensions gravement amputées ! Au-delà des prétextes budgétaires, Woerth exécute les Accords européens de Barcelone, signés en 2002 par Chirac et Jospin, et dont le but officiel est de « porter à 67 ans en moyenne l'âge du départ à la retraite dans toute l'UE ». C'est ce projet orchestré par Bruxelles qu'accomplissent, non seulement l'Axe Merkel-Sarkozy, mais Zapatero (PS espagnol), Papandréou (PS grec), Socrates (PS portugais). Ce méga-plan d'austérité est exécuté sous la férule de Strauss-Kahn, le patron du FMI. A l'abri de son étiquette « socialiste », le richissime DSK plie impitoyablement les pays de l'Est et du Sud aux exigences des marchés financiers mondialisés.

    Dans ces conditions, l'ARP estime que les « négociations à la marge » proposées aux syndicats par Woerth pour leur faire lâcher prise, ne sont que des faux semblants. L'ARP s'affirme solidaire des salariés et des syndicalistes qui exigent le retrait pur et simple de la contre-réforme Woerth.

    L'ARP félicite également la majorité de Français qui, tout en rejetant massivement le régime Sarkozy, n'est pas dupe des gesticulations du PS qui affiche son accord de fond avec le pouvoir. Mme Aubry s'est ainsi prononcée à Tourcoing pour la fin de la retraite à 60 ans. Comment en serait-il autrement ? Digne héritière de Delors, l'eurocrate qui mit en place le Traité de Maastricht, Aubry a voté Oui au Traité de Lisbonne ; comme DSK, elle est une intégriste de la funeste « construction européenne » qui ravage notre pays depuis des décennies.

    D'ailleurs, qui peut encore croire au mensonge de « l'Europe sociale » que propagent en chœur le MODEM, les dirigeants du PS et d'Europe-Ecologie, mais hélas aussi les directions du PCF et des Confédérations affiliées à la CES, -sans parler des euro-trotskistes du NPA- ? En fait d'« Europe sociale », et pour défendre l'euro des financiers sous la férule d'Angela Merkel, l'U.E. coordonne l'offensive ANTI-sociale à l'échelle de tout notre sous-continent !

    C'est pourquoi l'Arc Républicain de Progrès, soutenue par ses composantes gaulliste, communiste, patriote et républicaine, appelle les travailleurs et les citoyens de toutes sensibilités :

    A rejeter sans appel le projet Woerth qui mène à la mort des retraites par répartition et à l'instauration des retraites par capitalisation « à l'américaine »… pour ceux qui pourront payer ;

    A se dresser par tous les moyens démocratiques contre ce régime sarkozyste qui sape les fondements de la République et de la Nation :

    • A refuser tout soutien aux dirigeants du PS qui préfèrent l'euro aux acquis sociaux et ne critiquent Sarkozy que sur la forme,

    • A se défier radicalement du FN : derrière un discours pseudo-« social », le programme du FN fixe l'âge du départ en retraite « à 65 ans, à titre indicatif » ; en réalité, le Front soi-disant « National » divise la nation sur des bases raciales, alors que l'heure est à l'union des vrais républicains.

    Au-delà de l'indispensable résistance sociale et civique, l'Arc Républicain de Progrès appelle les citoyens et les travailleurs, pas seulement les salariés, mais les agriculteurs, les artisans, les étudiants, les intellectuels, les petits patrons étouffés par les banques, à ENTRER EN RESISTANCE. Agissons pour :

    • Sortir la France de cette U.E. de malheur et construire de nouveaux traités internationaux respectueux des nations et des travailleurs : ainsi ont procédé les pays latino-américains regroupés dans l'ALBA, l'Alternative Bolivarienne des Amériques ;

    • Oeuvrer à une alternative politique républicaine, patriotique et progressiste faisant vivre d'une manière nouvelle les principes du C.N.R. ; pour cela défendons ensemble les bases de la nation républicaine : les services publics et les acquis sociaux, le « produire en France » industriel et agricole, l'antifascisme et l'antiracisme, la laïcité républicaine, la souveraineté nationale, l'Education nationale, l'Université et la Recherche, sans oublier la langue française, que 81% des Français considèrent comme le socle n°1 de l'existence nationale.

    • Soutenir la résistance des autres peuples européens, grec, espagnol, italien, roumain, etc., eux aussi pressurés par l'intégration euro-atlantique voulue par la haute finance ;

    • Exiger le rappel des troupes françaises engagées avec l'OTAN dans l'occupation de l'Afghanistan ;

    Que la lutte engagée ce 7 septembre 2010 par les salariés de notre pays marque une étape décisive dans le rassemblement majoritaire de notre peuple dans l'action pour que renaisse une France républicaine digne de sa grande devise révolutionnaire.

    Liberté, Egalité, Fraternité !

    (1) L'Arc Républicain de Progrès regroupe pour une intervention citoyenne commune :

    Le Comité Valmy, présidé par Claude Beaulieu (info@comite-valmy.org)

    Le Pôle de Renaissance Communiste en France, présidé par Léon Landini, ancien officier des F.T.P.-M.O.I. (prcf.predel@wanadoo.fr)

    Résistance et Renouveau Gaulliste, présidé par Geneviève Blache (pgblache@wanadoo.fr)

    Le Comité Républicain des Gaullistes de Gauche, présidé par Gilles Bachelier

    Le Rassemblement des Citoyens pour la République, présidé par François Bunner (bunner@orange.fr)

    Les Clubs « Penser la France », animés par Jean-Luc Pujo (penserlafrance@yahoo.fr)

    Le Front syndical de Classe, présidé par Roger Sylvain, participe à l'ARP en qualité d'observateur. (frontsyndical.classe@laposte.net)

  • 19/03/2009: SAINT-DENIS-France et La Réunion: Solidarité: Jolie Môme avec Saint-Denis en lutte...

     

     
    ----- Original Message -----
    From: "Compagnie Jolie M�me" <courrier@cie-joliemome.org>
    Sent: Wednesday, March 11, 2009 8:28 PM
    Subject: [Jolie Môme] Jeudi 19 mars, Jolie Môme avec Saint-Denis en lutte

    Habitants de Saint-Denis,
    travailleurs de Saint-Denis,
    étudiants de Saint-Denis,
    associations de Saint-Denis,
    spectateurs de Jolie Môme même Dionysiens d'un soir,
    intermittents et chômeurs habitués des cortèges de la compagnie Jolie Môme...

    Nous vous invitons à  manifester tous ensemble le 19 mars
    derrière la banderole "Saint-Denis en lutte",
    avec les drapeaux rouges de la compagnie Jolie Môme représentant 
    toutes nos luttes,
    avec des slogans et une sélection musicale choisie pour l'occasion..

    La CGT fournit le camion et la sono, nous fabriquons la banderole titre,
    tout le monde est invité à apporter ses slogans, ses drapeaux, sa 
    voix, sa banderole, son énergie...
    Le rendez-vous "Saint-Denis en lutte" est fixé à 14h :
    Place de la République, derrière le ballon CGT 93

    Un départ en car est aussi prévu à 13h de la bourse du travail de Saint-Denis

    et nous comptons bien que "Saint-Denis" de métropole emboite le pas à 
    celui de La Réunion !
    A très bientôt,
    Fraternellement, la compagnie Jolie Môme
    www.cie-joliemome.org
    -----
    Rendez-vous pour préparer le 19... et ses suites :
    lundi 16 mars à 17h30, bourse de travail de Saint-Denis

    --
    Compagnie Jolie M�me
    www.cie-joliemome.org
    e-mail : courrier@cie-joliemome.org

    La compagnie Jolie M�me est accueillie par la ville de Saint-Denis.

    ----------------------------------------------------------------

    www.cie-joliemome.org
    pour nous écrire
    courrier@cie-joliemome.org

    La compagnie Jolie Môme est accueillie par la ville de Saint-Denis

  • 11/01/2009: BRUXELLES: Stop aux massacres à Gaza ! Le silence tue !

    ----- Original Message -----
    Sent: Friday, January 09, 2009 3:35 PM
    Subject: Manifestation Nationale - Dimanche 11 janvier à 14h - départ Gare du MIDI à Bruxelles

    Manifestation Nationale

     

    Dimanche 11 janvier à 14h

    Bruxelles - Gare du Midi

     

    Stop aux massacres à Gaza ! Le silence tue !

    Stop à l’embargo contre les Palestiniens

    Stop à la violence contre tous les civils

    Stop à l’impunité 

    Suspension des accords UE-Israël

     

     

    Premières organisations signataires : 11.11.11, Aardewerk, ACW, Animo,  Alliance for Freedom and Dignity, Amitiés et Fraternité Belgique–Irak, "Arbeitskomiitee gegen Krieg"  der deutschsprachigen Gemeinschaft (DG), Artistes contre le Mur, Association Belgo-Palestinienne (ABP), Association Culturelle Joseph Jacquemotte (ACJJ), ATTAC Bruxelles,  ATTAC Vlaanderen, ATTAC Wallonie-Bruxelles, August Vermeylenfonds, AWSA Belgique, Belagir asbl,  Broederlijk Delen, BRussells Tribunal, Bureau des Etudiants Administrateurs de l'ULB (BEA), Centre Avec, Centre culturel arabe en pays de Liège, Centre Démocrate Humaniste (cdH), Christenen voor het Socialisme, Coordination Nationale d'Action pour la Paix et la Démocratie (CNAPD), Centre National de Coopération au Développement (CNCD–11.11.11), Coordinatie Boycot Israël (COBI), Composantes de la Communauté Arabe de Belgique (COCAB), CODIP, Collectif Présence Musulmane Belgique, Comac, Comité de Solidarité avec le Peuple Palestinien de Braine-l'Alleud, Comité pour l'Annulation de la Dette du Tiers-Monde (CADTM), Comité Surveillance Otan, Comité Verviers Palestine, Commission Justice et Paix, Communauté Palestinienne de Belgique, Dunes, ECOLO, Fédération bruxelloise des Jeunes socialistes (FBJS), Federatie van Marokkaanse Verenigingen, Fédération Islamique de Belgique (Turque), FGTB-ABVV, Fraternité asbl,  Front populaire de Turquie (Halk Cephesi), FOS – Socialistische Solidariteit, Friends of the Earth Vlaanderen & Brussel, Gents Actieplatform Palestina, Génération Palestine, Greenpeace Belgium, Groen!, Groupe Palestine–Santé, Groupe Tchétchénie, Initiatief Cuba Socialista,  Intal, Institutions et Associations musulmanes de Belgique, Jeunes FGTB, Jeunesse Musulmane de Mons, Jesjoeroen Jodendom tegen Zionisme, Käthe Kollwitz Vredesloop, KifKif, Kommunistische Partij Vlaanderen (KP), La clef asbl, Leuvens Actieplatform Palestina (LAP), Leuvens Comité Tegen Oorlog (LeCoTO), Ligue Communiste Révolutionnaire-Socialistische Arbeiderspartij (LCR-SAP), Ligue des Musulmans de Belgique, Ligue Islamique Interculturelle de Bruxelles, Links Ecologisch Forum (LEF), Luthiers Sans Frontières, Masereelfonds, Mosquées de Belgique, Mouvement Chrétien pour la Paix (MCP), Mouvement Citoyen Palestine (MCP), Mouvements de Femmes - 29 rue Blanche, Mouvement International de Réconciliation (MIR–IRG), Mouvement ouvrier Chrétien (MOC), Nouvelles Perspectives asbl,  Oxfam Magasins du Monde, Oxfam Solidariteit-Solidarité, Oxfam Wereldwinkels, Parti Communiste Wallonie-Bruxelles (PC), Parti des Communistes Italiens (PDCI), Parti du Travail de Belgique - Partij van de Arbeid van België (PTB-PVDA), Parti Socialiste (PS), Parti Socialiste de Lutte - Linkse Socialistische Partij (PSL-LSP), Pax Christi Vlaanderen, Pax Christi Wallonie-Bruxelles, PJPO Ittre, PJPO Brabant Wallon, Présence et Action Culturelles (PAC), Réseau Femmes en noir Belgique, Secours Populaire Wallonie-Bruxelles, Service civil international (SCI), Service d'Information et de Formation sur l'Amérique latine (SEDIF), sociaal progressief alternatief (sp.a), sp.a jongeren, Solidarité mondiale, Solidarité Socialiste, t Uilekot, Une Autre Gauche (UAG), Union Communiste Bruxelloise (UCB),  Union de Défense des Personnes sans papiers (UDEP), Union des Progressistes Juifs de Belgiques (UPJB), Union Liégeoise pour le Défense de la Paix, Victoria Deluxe, Vie Féminine, Vlaams Palestina Komitee, Vlaams Overleg Duurzame Ontwikkeling (VODO), Vrede vzw, Vredesactie, Vrouwen in 't Zwart,  Wereldsolidariteit,

    Werkplaats voor Theologie en Maatschappij,

     

    Coordination et contact presse :

    Association Belgo-Palestinienne (FR) 02/223.07.56 abp.eccp@skynet.be

    Vrede vzw (NL) 09/233.46.88 vrede@vrede.be

     

    Nous recherchons des volontaires pour l’encadrement de la manifestation!

    Envoyez svp vos noms et téléphone à Brian  BOOTH (FR)  brian@ecosy.org, ou à youssef@afdbelgium.com ou (NL) rene.stroobant@pandora.be

     

     

    ________________________

    Association Belgo-Palestinienne

    9, quai du Commerce

    1000 Bruxelles

    tel: 02 223 07 56

    fax: 02 250 12 63

    abp.eccp@skynet.be

    www.association-belgo-palestinienne.be

     

     

  • 10/01/2009: CHARLEROI-Belgique: Rassemblement pour Gaza...

    ----- Original Message -----
    Sent: Thursday, January 08, 2009 10:51 AM
    Subject: Venez nombreux et diffuser ce message s.v.p.


     

    Rassemblement  pour Gaza

     

     

    Ce samedi 10 janvier

    à 14 h,

    devant l’Hôtel de ville de Charleroi,

    place Charles II

     

     

    Arrêtez les massacres, stop aux crimes de guerre

    Fin des bombardements et retrait militaire.

    Fin du blocus et aide humanitaire d’urgence.

    Pour une Europe courageuse.

     

     

    Organisation : Plate-forme pour la Palestine Charleroi

    Contact et éd.resp. : Freddy Guidé – rue de la Station, 58/ bte 2, 6140 Fontaine l’Evêque.

                                     0497 53 50 34

  • 30/08/2008: BRUXELLES: soirée d’hommage au peuple palestinien et son poète Mahmoud Darwich...

     -------- Message original --------

    Sujet: Soirée d'hommage au peuple palestinien et son poète Mahmoud Darwich
    Date: Mon, 18 Aug 2008 21:19:47 +0200
    De: StopUSA <info@stopusa.be>


    Le 9 août dernier, le grand poète palestinien Mahmoud Darwich est décédé

      

     

    Soirée d’hommage au peuple palestinien et son poète

     

    Le samedi 30 août à 19h

     

    Au Centre International

    Boulevard M. Lemonnier 171

    1000 Bruxelles

     

    Avec film, témoignages, chants, photos et poésie

    Lectures d’une sélection de poèmes

     

    Info : 0486/257702

  • 23-24/08/2008: Waterloo-Belgique: Moyen Orient-Forum...

    ------- Message original --------

    Sujet: L'avenir du Moyen Orient - Forum
    Date: Thu, 12 Jun 2008 21:36:41 +0200
    De: StopUSA <info@stopusa.be>



    L’'avenir du Moyen Orient-Forum

    dans le cadre de l'’Université marxiste et en collaboration avec StopUSA


    avec Pol De Vos, Lucas Catherine, Marie Debs, Ludo De Brabander,

    Mohamed Hassan, Marc Botenga, Hamdan Aldamiri...


    23 et 24 août 2008


    Internat de Berlaymont, 10 D drève d'’Argenteuil, 1410 Waterloo



    Palestine, Liban, Israël, Irak, Syrie, Iran, Afghanistan... Des pays qui sont chaque jour à la une.

    Pourquoi la région du Moyen Orient est-elle si explosive ? Une paix durable y est-elle possible ?


    • George Bush où en est-il avec ses projets de domination du Moyen Orient après la débâcle en Irak, au Liban et maintenant en Afghanistan ?

    • L'histoire du Moyen Orient est celle de la résistance contre la colonisation et la domination étrangère. Quels points forts et faibles cette résistance a-t-elle connus  ? Quelle est la situation aujourd'hui ? Une analyse dans une perspective historique.

    • Y a-t-il de « bons » et de « mauvais » musulmans ? Les cheikhs d'Arabie saoudite sont les amis des États-Unis, tandis que celui qui résiste à la domination US est un terroriste. Quelles sont les dimensions politiques de l'Islam ?

    Dans une série de sept contributions et discussions il sera question de l'arrière-fond historique de la situation actuelle au Moyen-Orient. Inévitablement l'Afghanistan tout proche entre aussi en ligne de mire, et surtout l'intervention croissante des pays européens, dont la Belgique...

    Programme

    23/8/08

    1.  
      1. 9 – 10 h 30 : Introduction sur le Grand Moyen Orient (Pol De Vos de StopUSA et Mohamed Hassan, spécialiste du monde arabe)

      2. 11 – 12 h 30 : Histoire coloniale du Moyen Orient (Marie Debs, membre du Bureau politique du Parti communiste libanais)

    ou Histoire d’Israël (Lucas Catherine, écrivain)

    1.  
      1. 15 – 16 h 30 : L'Europe et l'OTAN au Moyen Orient (Ludo De Brabander de l'’asbl Vrede)

      2. 17 – 18 h 30 : La situation actuelle au Liban, origines et perspectives (Marie Debs)


    24/08/08

    1.  
      1. 9 – 10 h 30 : Musulmans, « bons » et « méchants » (Mohamed Hassan)

      2. 11 – 12 h 30 : L'Iran face aux États-Unis (Marc Botenga, doctorant, et Pol De Vos)

      3. 14 – 15 h 30 : Conclusions: table ronde avec Marie Debs, Hamdan Aldamiri et Mohamed Hassan. Modérateur: Pol De Vos


    Prix : 60 €, cours et pension complète compris (50 € pour ceux qui s’inscrivent et paient avant le 2 juillet). Prix pour ceux qui ne logent pas sur place: 15 € par jour ou 12,50 € avant le 2 juillet. Facilités possibles pour les petits budgets.


    Inscriptions et information : www.marx.be ; e-mail : inem@marx.be ;
    tél : 32 (0)2 504 01 44


    23/08/08

    9 – 10 h 30 : Introduction sur le Grand Moyen Orient

    Pol De Vos et Mohamed Hassan donneront une introduction générale sur le Moyen Orient, à partir des contradictions internationales autour de cette région riche en matières premières.

    Nous examinerons les plans américains pour un Grand Moyen Orient et comment les États-Unis espèrent le garder sous leur contrôle.


    11 – 12 h 30 : Histoire coloniale du Moyen Orient

    Marie Debs nous rappellera les grandes lignes de l'’histoire du Moyen Orient, de 1458 à nos jours. Dans la seconde moitié du XIX° siècle, l’'empire ottoman céda une partie de son emprise sur l'’Orient arabe aux forces colonialistes les plus puissantes, la Grande Bretagne et la France. Quel fut leur rôle ? Quels ont été les enjeux de la création de l'’Etat d’Israël en Palestine ?

    Comment les révolutions nationalistes arabes (entre 1952 et 1958) ont-elles fait obstacle au nouveau colonialisme dans la région ? Quelles sont ses origines du projet du « Nouveau Moyen Orient » ?


    Ou

    11 – 12 h 30 : Les 60 ans d’'Israël

    L’'anniversaire d'’un État basé sur un nationalisme intolérant, sur le colonialisme et l'’apartheid. En Afrique du Sud l'’apartheid a commencé en 1950 avec l'’attribution de la plus grande partie des terres à la minorité blanche. En Palestine depuis deux ans Israël a accaparé la plus grande partie des terres comme exclusivement juive. Lucas Catherine nous dévoilera la vraie nature de l'’État juif.


    15 – 16 h 30 : L'Europe et l'OTAN au Moyen Orient

    Ludo De Brabander analysera les liens politiques et économiques entre l'’Europe et le Moyen Orient. Quelle est la place d'’Israël là-dedans ? Depuis peu, des pays européens sont aussi présents militairement dans la région : comment doit-on juger l’« intervention humanitaire » au Liban ? Les Etats-Unis ne veulent-ils pas entraîner les pays européens dans leur politique de domination du Moyen Orient ? L'’Europe suit-elle une orientation indépendante ou joue-t-elle la carte américaine ? Quel rôle l’OTAN veut-elle jouer ?


    17 – 18 h 30 : La situation actuelle au Liban : origines et perspectives

    Marie Debs nous expliquera l'’origine des quotas confessionnelles entre Chrétiens et Musulmans. Cette répartition du pouvoir politique est à la base de toutes les guerres civiles au Liban.

    La bourgeoisie a toujours recours aux divisions religieuses afin d’'asseoir son régime. Une telle situation ouvre toujours la voie large aux tutelles. Elle fausse les problèmes et, surtout, la lutte de classes.


    24/08/08

    9 – 10 h 30 : Musulmans, « bons » et « méchants »

    L'’Islam a mauvaise presse en Occident : les musulmans seraient des fanatiques, qui oppriment les femmes, prônent le terrorisme et veulent établir un État théocratique où règne la Charia. Mais est-ce vraiment cela qui dérange les puissances occidentales ? ou plutôt le fait que certains groupes de résistance (à Israël, à la domination US) puisent leur inspiration dans l'’Islam ? Mohamed Hassan nous guidera dans les différentes tendances de l’« Islam politique ».

    11 – 12 h 30 : L'Iran face aux États-Unis

    Les tensions incessantes entre l'’Iran et les Etats-Unis posent beaucoup de questions. La contradiction essentielle réside-t-elle dans la production possible d’'armes nucléaires ou s'’agit-il d’'autres intérêts ? Dans quelle mesure l'’Iran est-elle une menace pour les Etats-Unis et le reste du monde ? Comment fonctionne la société iranienne ? Quelle est la nature du régime iranien ? Des réponses avec Marc Botenga et Pol De Vos


    14 – 15 h 30 : Conclusions

    Table ronde avec Marie Debs, Hamdan Aldamiri et Mohamed Hassan. Modérateur: Pol De Vos

  • 02/08/2008: MONS-Belgique: Commémoration du 63e anniversaire de la tragédie de Hiroshima et de Nagasaki...



    -------- Message original --------

    Sujet: Mons 2 août 2008 : Commémoration du 63e anniversaire de la tragédie de Hiroshima et de Nagasaki
    Date: Sat, 26 Jul 2008 10:12:36 +0200
    Répondre à :: <info@csotan.org>

     

    Mons, samedi 2 août 2008

    Commémoration du 63e anniversaire
    de la tragédie de Hiroshima et de Nagasaki

    Les armes nucléaires de l’OTAN sont un obstacle aux négociations de désarmement

    A l’Université de Mons-Hainaut
    Parc Hibakusha - Plaine de Nimy
    Chaussée de Bruxelles - Mons

    10 h 30 : Accueil des participants au mémorial Hibakusha

    10 h 45 : Allocutions

    Pierre Piérart (AEPGN)
    40e anniversaire du TNP : « De bonne foi... »

    Marcel Poznanski (CSO)
    L'Otan et le bourbier afghan

    • Intervention des participants

    11 h 45 : Dépôt de fleurs

    Organisé par : AMPGN, AEPGN, Association pour la Paix de Cuesmes, Comité de Surveillance Otan, CNPD, COLUPA, Mayor for Peace, StopUSA

    Avec le soutien de la Communauté française

  • 07/05/2008: BRUXELLES: Rassemblement européen à Bruxelles ...

    -------- Message original --------
    Sujet: [Difpol_mbietlot] Rassemblement européen contre la directive de la honte
    Date: Mon, 5 May 2008 17:36:00 +0200
    De: Mathieu Bietlot <m.bietlot@laicite.be>


    Non à la systématisation des camps !

    Le 20 mai 2008, le projet de directive sur la rétention et l’expulsion des personnes étrangères
    va être soumis au Parlement Européen.

    Rassemblement européen contre la directive de la honte ce 7 mai

     

    ATTENTION:

    Le lieu de la manif de ce mercredi 7 mai a changé:

    Cela se passera place du luxembourg (devant la gare)

     

    Rassemblement européen à Bruxelles
    7 mai 2008 - place du Luxembourg


    Voir l'appel/ Comment aller au rassemblement

    Non à la directive de la honte !

    Appel aux parlementaires européens

    Au mois de mai 2008, un projet de directive sur la rétention et l'expulsion des personnes étrangères sera soumis au Parlement européen.

    Depuis 1990, la politique européenne conduite par les gouvernements en matière d'immigration et d'asile s'est traduite par une réduction continue des garanties et des protections fondamentales des personnes. L'Europe se transforme en une forteresse cadenassée et met en oeuvre des moyens démesurés pour empêcher l'accès à son territoire et expulser les sans-papiers.

    Le projet de directive, s'il était adopté, constituerait une nouvelle régression.
    En prévoyant une rétention pouvant atteindre 18 mois pour des personnes dont le seul délit est de vouloir vivre en Europe, il porte en lui une logique inhumaine : la généralisation d'une politique d'enfermement des personnes étrangères qui pourrait ainsi devenir le mode normal de gestion des populations migrantes.
    En instaurant une interdiction pour 5 ans de revenir en Europe pour toutes les personnes renvoyées, ce projet de directive stigmatise les sans-papiers et les transforme en délinquants à exclure.

    Le projet de directive qui sera présenté au Parlement est le premier dans ce domaine qui fasse l'objet d'une procédure de co-décision avec le Conseil des ministres. Le Parlement a donc enfin la possibilité de mettre un terme à cette politique régressive qui va à l'encontre des valeurs humanistes qui sont à la base du projet européen et qui lui donnent sens.

    Les parlementaires européens ont aujourd'hui une responsabilité historique : réagir pour ne pas laisser retomber l'Europe dans les heures sombres de la ségrégation entre nationaux et indésirables par la systématisation des camps et de l'éloignement forcé.

    Nous appelons les parlementaires européens à prendre leurs responsabilités et à rejeter ce projet.

     

    ----------------------------------------

    Mathieu Bietlot
    Coordinateur sociopolitique
    Bruxelles Laïque asbl
    Avenue de Stalingrad, 18-20
    1000 Bruxelles
    Tél: (+ 32) 2/289 69 09
    Fax: (+ 32) 2/502 98 73
    Mobile: (+ 32) 472/67 01 54
    Courriel: m.bietlot@laicite.be
    http://www.bxllaique.be