27/09/2010

07/09/10: Mobilisation générale Contre les casseurs : ne laissons pas Sarkozy et l'U.E. des financiers casser les retraites par répartition instituées par le gouvernement de la Libération

From: Comité Valmy
Sent: Monday, September 27, 2010 10:06 PM
Subject: 7 septembre 2010 : Mobilisation générale Contre les casseurs : ne laissons pas Sarkozy et l'U.E. des financiers casser les retraites par répartition instituées par le gouvernement de la Libération

 

 

En 1945, alors que notre pays sortait de cinq ans de guerre et de destructions, le gouvernement d'union issu de la Résistance patriotique et anti-nazie mettait en place les grandes réformes démocratiques que nous défendons aujourd'hui. Sous la présidence du Général De Gaulle, le ministre communiste Ambroise Croizat, métallurgiste CGT, instituait la Sécurité sociale, les conventions collectives, le nouveau Code du travail et les retraites par répartition, alors que Marcel Paul nationalisait Renault et l'énergie, que M. Thorez mettait en place le statut des fonctionnaires et celui des mineurs, que Joliot-Curie relançait la Recherche publique, qu'H. Wallon reconstruisait l'Education nationale déshonorée par Vichy, etc.

Tout cela fut rendu possible parce que les résistants de toutes tendances s'étaient unis dans le Conseil National de la Résistance sous la présidence de Jean Moulin. Le CNR adopta un programme dont les grands axes, toujours actuels, étaient la restauration de l'indépendance nationale, le progrès social, le rôle central des travailleurs dans la vie politique et l'élargissement de la démocratie, l'éradication du racisme et du fascisme, la relance de la production industrielle et agricole au moyen de la nationalisation des banques et des monopoles capitalistes de l'industrie, la défense de la paix mondiale et la coopération sans exclusive de la France avec tous les peuples du monde.

Or ce sont précisément les grandes réformes de 1945, bases de « l'exception française », que Sarkozy s'est chargé de détruire au bénéfice de l'aristocratie de l'argent et par l'Union européenne : en novembre 2007, à peine Sarkozy élu, l'éminence grise du MEDEF, le financier Denis Kessler, « vendait la mèche » ; dans l'éditorial de la revue Challenges, D. Kessler félicitait cyniquement Sarkozy de « démanteler le programme du C.N.R., ce compromis entre gaullistes et communistes ».

Et c'est cette entreprise oligarchique et ultra-libérale de démantèlement des acquis de la Résistance qui s'étale cyniquement sous nos yeux : services publics privatisés et étranglés, laïcité bafouée, viol de la souveraineté nationale et populaire (adoption du Traité de Lisbonne, copié-collé de la Constitution européenne rejetée par le suffrage universel), libertés saccagées, xénophobie d'Etat indigne de la France, abandon de la diplomatie indépendante et du principe d'une défense nationale pour soumettre la France à l'OTAN et aux guerres américaines, dépeçage des hôpitaux publics et des remboursements médicaux, et aujourd'hui… mise à mort des retraites par répartition pour leur substituer les fonds de pension… Entièrement acquis à l'oligarchie financière, ce pouvoir antinational détruit le pays issu de la Révolution française et de la Résistance.

Si l'on ajoute à cela que les conjurés du gouvernement UMP, du haut patronat et de l'UE font l'impossible pour substituer à la langue française le tout-anglais de la finance (commerce, encadrement des grandes entreprises, recherche, université, pub, chanson, cinéma, enseignes des supermarchés, etc.), on constate que l'heure est de nouveau à la Résistance civique et patriotique de tous les vrais républicains.

Cette orientation rétrograde inspire la contre-réforme Woerth : alors que d'indécents cadeaux fiscaux sont consentis aux méga-fraudeurs des grandes fortunes, Woerth veut forcer les salariés (âge légal retardé, lourdes décotes, allongement des annuités), soit à partir à 64, 65… 67 ans, soit à percevoir des pensions gravement amputées ! Au-delà des prétextes budgétaires, Woerth exécute les Accords européens de Barcelone, signés en 2002 par Chirac et Jospin, et dont le but officiel est de « porter à 67 ans en moyenne l'âge du départ à la retraite dans toute l'UE ». C'est ce projet orchestré par Bruxelles qu'accomplissent, non seulement l'Axe Merkel-Sarkozy, mais Zapatero (PS espagnol), Papandréou (PS grec), Socrates (PS portugais). Ce méga-plan d'austérité est exécuté sous la férule de Strauss-Kahn, le patron du FMI. A l'abri de son étiquette « socialiste », le richissime DSK plie impitoyablement les pays de l'Est et du Sud aux exigences des marchés financiers mondialisés.

Dans ces conditions, l'ARP estime que les « négociations à la marge » proposées aux syndicats par Woerth pour leur faire lâcher prise, ne sont que des faux semblants. L'ARP s'affirme solidaire des salariés et des syndicalistes qui exigent le retrait pur et simple de la contre-réforme Woerth.

L'ARP félicite également la majorité de Français qui, tout en rejetant massivement le régime Sarkozy, n'est pas dupe des gesticulations du PS qui affiche son accord de fond avec le pouvoir. Mme Aubry s'est ainsi prononcée à Tourcoing pour la fin de la retraite à 60 ans. Comment en serait-il autrement ? Digne héritière de Delors, l'eurocrate qui mit en place le Traité de Maastricht, Aubry a voté Oui au Traité de Lisbonne ; comme DSK, elle est une intégriste de la funeste « construction européenne » qui ravage notre pays depuis des décennies.

D'ailleurs, qui peut encore croire au mensonge de « l'Europe sociale » que propagent en chœur le MODEM, les dirigeants du PS et d'Europe-Ecologie, mais hélas aussi les directions du PCF et des Confédérations affiliées à la CES, -sans parler des euro-trotskistes du NPA- ? En fait d'« Europe sociale », et pour défendre l'euro des financiers sous la férule d'Angela Merkel, l'U.E. coordonne l'offensive ANTI-sociale à l'échelle de tout notre sous-continent !

C'est pourquoi l'Arc Républicain de Progrès, soutenue par ses composantes gaulliste, communiste, patriote et républicaine, appelle les travailleurs et les citoyens de toutes sensibilités :

A rejeter sans appel le projet Woerth qui mène à la mort des retraites par répartition et à l'instauration des retraites par capitalisation « à l'américaine »… pour ceux qui pourront payer ;

A se dresser par tous les moyens démocratiques contre ce régime sarkozyste qui sape les fondements de la République et de la Nation :

• A refuser tout soutien aux dirigeants du PS qui préfèrent l'euro aux acquis sociaux et ne critiquent Sarkozy que sur la forme,

• A se défier radicalement du FN : derrière un discours pseudo-« social », le programme du FN fixe l'âge du départ en retraite « à 65 ans, à titre indicatif » ; en réalité, le Front soi-disant « National » divise la nation sur des bases raciales, alors que l'heure est à l'union des vrais républicains.

Au-delà de l'indispensable résistance sociale et civique, l'Arc Républicain de Progrès appelle les citoyens et les travailleurs, pas seulement les salariés, mais les agriculteurs, les artisans, les étudiants, les intellectuels, les petits patrons étouffés par les banques, à ENTRER EN RESISTANCE. Agissons pour :

• Sortir la France de cette U.E. de malheur et construire de nouveaux traités internationaux respectueux des nations et des travailleurs : ainsi ont procédé les pays latino-américains regroupés dans l'ALBA, l'Alternative Bolivarienne des Amériques ;

• Oeuvrer à une alternative politique républicaine, patriotique et progressiste faisant vivre d'une manière nouvelle les principes du C.N.R. ; pour cela défendons ensemble les bases de la nation républicaine : les services publics et les acquis sociaux, le « produire en France » industriel et agricole, l'antifascisme et l'antiracisme, la laïcité républicaine, la souveraineté nationale, l'Education nationale, l'Université et la Recherche, sans oublier la langue française, que 81% des Français considèrent comme le socle n°1 de l'existence nationale.

• Soutenir la résistance des autres peuples européens, grec, espagnol, italien, roumain, etc., eux aussi pressurés par l'intégration euro-atlantique voulue par la haute finance ;

• Exiger le rappel des troupes françaises engagées avec l'OTAN dans l'occupation de l'Afghanistan ;

Que la lutte engagée ce 7 septembre 2010 par les salariés de notre pays marque une étape décisive dans le rassemblement majoritaire de notre peuple dans l'action pour que renaisse une France républicaine digne de sa grande devise révolutionnaire.

Liberté, Egalité, Fraternité !

(1) L'Arc Républicain de Progrès regroupe pour une intervention citoyenne commune :

Le Comité Valmy, présidé par Claude Beaulieu (info@comite-valmy.org)

Le Pôle de Renaissance Communiste en France, présidé par Léon Landini, ancien officier des F.T.P.-M.O.I. (prcf.predel@wanadoo.fr)

Résistance et Renouveau Gaulliste, présidé par Geneviève Blache (pgblache@wanadoo.fr)

Le Comité Républicain des Gaullistes de Gauche, présidé par Gilles Bachelier

Le Rassemblement des Citoyens pour la République, présidé par François Bunner (bunner@orange.fr)

Les Clubs « Penser la France », animés par Jean-Luc Pujo (penserlafrance@yahoo.fr)

Le Front syndical de Classe, présidé par Roger Sylvain, participe à l'ARP en qualité d'observateur. (frontsyndical.classe@laposte.net)

22:15 Écrit par Roge Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : romain, courcelles, histoire, agenda, europe, euro-dictature, france, capitalisme, presse, médias, silence, solidarité, social | |  Facebook | |  Imprimer | | |

15/02/2010

23/02/10: LA LOUVIERE-Belgique: CHASSE AUX CHOMEURS : LA FGTB WALLONNE CONTRE-ATTAQUE !

Sent: Monday, February 15, 2010 5:56 PM
To:
Subject: TR: Action Stop chasse aux chômeurs

Transfert Membres Actions sociales 71

Endroit ciblé : La Louvière

 

 

STOP A LA CHASSE AUX CHOMEURS :

LA MOBILISATION DOIT S'AMPLIFIER !

 

Bonjour,

 

L'action de la FGTB/Wallonne pour le retrait du contrôle de la disponibilité des chômeurs continue. Le 18 février, à 19 heures, la FGTB/Centre et l'ASBL CEPRé vous invitent à une rencontre pour faire un premier bilan, une analyse des positions politiques à propos du Plan d'accompagnement des chômeurs. Cette rencontre aura lieu à la rue Aubry, 23 à Haine-St-Paul (dans les locaux de la FGTB/Centre)

 

Le 23 février, rassemblement devant le FOREM de La Louvière organisé par la FGTB/Centre et le Groupe des travailleurs sans-emploi de la FGTB/Centre.  Rendez-vous à 10 heures, rue de La Closière, 36 à La Louvière.

 

Le 22 mars 2010, nous vous donnons rendez-vous pour un débat sur les conséquences sociales de la crise et des exclusions du chômage. Ce débat aura lieu à 19 heures, dans les locaux de la FGTB à Haine-St-Paul avec : Philippe Defeyt - Président du CPAS de Namur, économiste;Thierry Bodson - Secrétaire Général de la FGTB/Wallonne;Bernadette Schaeck-Groupe de défense des allocataires sociaux;Ahmed Ryadi-Secrétaire Régional de la FGTB/Centre;Michel Martelez-Président de la FGTB/Centre. En préambule de ce débat : "Tombe les sanctions"-sketch des travailleurs sans-emploi réalisé avec la complicité du Théâtre du Copion et de la Compagnie Maritime.

 

En fichier joint : dépliant de la FGTB/Centre qui explique les raisons de contester les plans d'activation des chômeurs et ci-dessous, l'invitation pour la réunion du 18 février qui annonce également le rassemblement du mardi 23 février devant le FOREM de La Louvière.

 

Nous espérons vous rencontrer nombreux lors de tous ces rendez-vous et de toutes ces mobilisations.

 

Freddy Bouchez

Coordinateur ASBL CEPRé

Coordinateur Cellule accompagnement des chômeurs de la FGTB/Centre

Tél : 064/236173 - GSM : 0497/370517

  

CHASSE AUX CHOMEURS : LA FGTB WALLONNE CONTRE-ATTAQUE !

LA FGTB/CENTRE ORGANISE UN NOUVEAU RASSEMBLEMENT :

LE MARDI 23 FEVRIER 2010 A 10 HEURES

DEVANT LE FOREM DE LA LOUVIERE

(rue de La Closière, 36)

 

Retrait du contrôle fédéral de la disponibilité des chômeurs !

(Cette revendication porte exclusivement sur le dispositif. Elle n'est en aucun cas dirigée contre les travailleurs de l'ONEM. La FGTB Wallonne sera attentive à ce que ce retrait du contrôle ne porte pas atteinte à l'emploi au sein de cet organisme public)

Suppression du principe de transmission systématique d'infos du FOREM vers l'ONEM !

Pour un accompagnement des chômeurs sans contrat !

 

Depuis plusieurs mois, les déclarations politiques se sont multipliées à propos du Plan d'accompagnement des chômeurs (débat en commission des affaires sociales au Parlement Fédéral, communications de la Ministre de l'Emploi du Gouvernement Fédéral, motions des communes en Wallonie, prise de position du Parti Socialiste,...)

De son côté, l'ONEM (pour ce qui concerne les entretiens fédéraux de contrôle de la disponibilité) a modifié certaines dispositions pour quelques "catégories de chômeurs"

 

JUSQU'A PRESENT, TOUS LES PARTIS POLITIQUES DE LA COALITION DU GOUVERNEMENT FEDERAL ONT REFUSE D'ENVISAGER NE FUT-CE QU'UN MORATOIRE DU CONTROLE DE LA DISPONIBILITE DES CHOMEURS !

 

Nous vous proposons de faire le point sur ces différentes prises de position et de les analyser

Rendez-vous le jeudi 18 février 2010 à 19 heures dans les locaux de la FGTB/Centre, rue Aubry, 23 à Haine-St-Paul

Cette rencontre sera aussi l'occasion de préparer notre prochaine mobilisation du 23 février devant le FOREM de La Louvière

 

En espérant vous rencontrer nombreux le jeudi 18 février, recevez, l'expression de nos sentiments les meilleurs.

 

Ahmed Ryadi: Secrétaire Régional FGTB Centre - Michel Martelez : Président FGTB/Centre - Sylvie Paepen et Christophe Morais : Animateurs du Groupe des travailleurs sans emploi de la FGTB/Centre - Freddy Bouchez : Coordinateur de l'ASBL CEPRé.

20:45 Écrit par Roge Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : histoire, courcelles, presse, agenda, romain, belgique, euro-dictature, capitalisme, syndicats, silence, medias, gouvernement, fgtb, manifs | |  Facebook | |  Imprimer | | |

26/05/2009

28/05/2009: CHARLEROI-Belgique: rencontre autour d'un livre ...


La Braise culture asbl

Jeudi 28 mai 

19 h 30 

Rencontre autour d’un livre

 « Priorité de gauche »

Pistes rouges pour sortie de crise

de Peter Mertens et Raoul Hedebouw

 

Raoul Hedebouw, porte-parole du PTB,

l’un des auteurs sera présent pour la présentation du livre

 

« Aujourd’hui, nous sommes tous des socialistes », affirmait le magazine Newsweek. « Priorité de gauche » nous emmène au-delà du socialisme d’un jour. Il avance des pistes rouges pour un socialisme sans maux bleus. Des pistes pour une société à la mesure des gens. Des pistes de débats, des pistes de changement.

 

 

 

« Alors, derrière quoi et derrière quelle société le PTB+ court-il désormais ? Eh bien, ce n’est sans doute pas un hasard, Peter Mertens et Raoul Hedebouw l’expliquent dans Priorité de gauche, un livre - évidemment orienté et politique - tout juste sorti de presse. Humain et attachant quand il raconte la crise vue de l’intérieur, là où ça fait mal, chez ceux qui la subissent, il propose des solutions dont on ne surprendra personne en disant qu’elles sont communistes ! »

Le journaliste Roland Planchar dans la Libre Belgique du vendredi 10 avril.

 

« Dans une librairie de gare, vous trouverez plein de livres sur la crise, chacun y va de sa petite recette. Celui-ci, si vous le lisez, vous ne le lâcherez pas ! Il est mené tambours battants, comme une démonstration de géométrie, par A plus B et il est écrit à la portée de tout le monde avec humour… et c’est un livre optimiste ! »

Le professeur Robert Halleux, membre de l’Académie des inscriptions et belles-lettres de l’Institut de France et directeur du Centre d’Histoire des Sciences et des Techniques de l’Université de Liège

 

 

Salle La Braise, rue Zénobe Gramme, 21 Charleroi

 

Paf : 1 €

Ed. resp. : Marc van Campen, rue Zénobe Gramme, 21, 6000 Charleroi

 
Anne Demelenne (FGTB)
sur le livre "Priorité de gauche"
 

 

Des livres sur la crise, il en sort des dizaines depuis la fin 2008, mais « Priorité  de gauche » de Peter Mertens et Raoul Hedebouw a un mérite que les autres n’ont pas : la simplicité.

Ni termes savants, ni analyses alambiquées, ni graphiques – sauf un tout petit en tout et pour tout. Les mécanismes les plus complexes y sont décryptées  avec brio, sans ton professoral mais en faisant appel au bon sens populaire pour mettre en lumière l’absurdité et les inégalités criantes du système capitaliste : l’économie casino, les restructurations d’entreprises bénéficiaires pour satisfaire la cupidité des actionnaires qui exigent un « return » à deux chiffres, ou celle des top managers qui indexent à trois chiffres leurs salaires pharamineux en réclamant d’autre part des « efforts » aux travailleurs. Sur les constats, on ne peut évidemment qu’être d’accord – c’est notre pain quotidien - et la FGTB tient ce même discours depuis longtemps.

La gauche radicale incarnée par Peter Mertens a cette qualité qui est d’employer  des mots simples et force métaphores – on dirait « paraboles » dans un autre registre -  que lui commande le souci de rester proche de « la base ». Et là on retrouve les militants de terrain qui ne craignent pas de se lever aux aurores pour distribuer leurs tracts aux portes des usines.

Mais la gauche radicale a aussi les défauts de ses qualités. Alors que la situation nous ouvre un boulevard pour une reconquista idéologique, que l’heure est au rassemblement de toutes les forces de gauche sur un même objectif qui est celui du changement, « Priorités de gauche »  ne peut s’empêcher de régler des comptes avec la social-démocratie, si bien que l’on ne sait plus très bien qui est l’ennemi ni où sont les priorités de gauche :  combattre le capitalisme ou faire d’abord le procès des « sociaux-traitres » ? Quitte à les faire tomber sous ce que les militaires appellent des « tirs amis », c’est-à-dire quand l’artillerie vise trop court pour toucher les lignes ennemies et bombarde ses alliés…

Ne faut-il pas tirer les leçons de l’Entre-deux-guerres ou de la défaite de la gauche italienne face à Berlusconi? Ne pas offrir à la droite le cadeau d’une gauche divisée, occupée à mener des guerres de chapelles , et former plutôt ce que Gramsci avait compris un peu tard, dans les geôles de Mussolini, c’est-à-dire la constitution d’un « bloc historique » capable de renverser la vapeur ?

 

 

Anne Demelenne

Secrétaire générale de la FGTB

 

 

 

 

« Le PTB de Peter Mertens n’est plus le parti sectaire et figé d’autrefois. Il ressort également de ce livre que sur le plan idéologique le parti est proche de la FGTB et de l’aile gauche du sp.a. Tout ce qui lui manque, c’est quelqu’un comme Jan Marijnissen. Et si jamais cela arrivait, la moitié du sp.a risquerait de déserter. »

Luc Van der Kelen

Rédacteur en chef du Het Laatste Nieuws. Réagit à la version néerlandaise du nouveau livre de Peter Mertens Op Mensenmaat (À la mesure des gens) coécrit en français avec Raoul Hedebouw sous le titre Priorité de gauche, pistes rouges pour sorties de crise, Aden, 2009.

 

21:54 Écrit par Roge Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : charleroi, histoire, politique, courcelles, romain, belgique, ptb, capitalisme, debat, crise | |  Facebook | |  Imprimer | | |

09/09/2008

25/09/200: CHARLEROI-Belgique: « L´or noyé de Kamituga »...


-------- Message original --------

Sujet : Fw: agenda
Date : Tue, 9 Sep 2008 06:41:57 +0200
De : Marc van Campen <marc_vancampen@skynet.be>

La Braise culture asbl

 

Jeudi 25 septembre

 

à 19 h 30

 

 

« L´or noyé de Kamituga »

 

Documentaire de Yvon Lammens et Colette Braeckman (2007)

 

Suivi d´un débat

En présence des deux réalisateurs

et de

Raf Custers

Chercheur de l´IPIS (International peace information service)

Spécialiste des ressources naturelles en Afrique (secteur minier au Congo)

 

Kamituga, ville minière située dans l´Est Congo, symbolise la tragédie de l´histoire économique du pays. Installations pillées, cartes géologiques volées,...

Fini le temps où la SOMINKI assurait à ses travailleurs logement, écoles, et soins de santé en échange de l´extraction d´or et de la cassitérite des mines de Kamituga. Pris en tenailles entre les différents acteurs du conflit, misère, violence et exploitation sont maintenant le quotidien des anciens mineurs et de leurs familles qui gardent malgré tout espoir... Après la version courte du film (52 minutes), présentée en mai 2006 au « Centre Wallonie- Bruxelles » de Kinshasa, les réalisateurs Yvon Lammens et Colette Braeckman proposent à présent une version rallongée de 18 minutes (afin d´obtenir 70 minutes de documentaire au total) permettant au spectateur de mieux s´immiscer dans l´univers de Kamituga illustrant à petite échelle l´histoire récente du Congo.

 

 

La Braise,  rue Zénobe Gramme 21 Charleroi 

 

P.A.F.: 2,50 EUR (chômeurs, étudiants, etc. 1,50 EUR ) 

 

Ed. resp. : Marc van Campen, rue Zénobe 21 6000 Charleroi

22:35 Écrit par Roge Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : presse, repression, television, congo, societe, rsf, actualite, agenda, afrique, belgique, charleroi, capitalisme, colonialisme, democratie, droits de l homme, courcelles, liberte, medias, romain, silence | |  Facebook | |  Imprimer | | |

02/09/2008

26/09/2008: BRUXELLES: Afghanistan : Une guerre "juste" ?

Vendredi 26 septembre 2008
à partir de 19 h 30
au Centre International
171 Bd Lemonnier 1000 Bruxelles
 
Afghanistan : Une guerre "juste" ?
Conférence-débat organisée par le Centre International et Intal-Paix
 
Ce 1er septembre, 4 F-16 belges et 80 militaires sont partis pour le sud de l'Afghanistan, entrant ainsi résolument dans la "guerre à la terreur" initiée par le président Bush il y a déjà 7 ans.
Qu'est-ce que nous faisons vraiment là-bas ? Lutte-t-on efficacement contre le terrorisme avec des bombes ? Défend-on bien les droits de l'homme en envoyant des troupes et des  F16 ? Liberté, droit de la femme... qu'en est-il exactement dans l'Afghanistan libéré des Taliban ? Pourquoi l'Afghanistan est-il si important pour l'Occident ?
 
Avec la participation de :
Josy Dubiésénateur, opposé à l'envoi des F-16 et des troupes supplémentaires
Jean Bricmont, auteur notamment de "Impérialisme humanitaire"
Arnaud Ghys, responsable du secteur "Paix" de la CNAPD
Pol De Vos, Institut d'Etudes Marxistes (INEM)
Modérateur : Bert De Belder, responsable de INTAL
Paf. 2 €
Contact et infos : 0486/25.77.02 - cic@centreinternational.be

23/08/2008

30/08/2008: BRUXELLES: soirée d’hommage au peuple palestinien et son poète Mahmoud Darwich...

 -------- Message original --------

Sujet: Soirée d'hommage au peuple palestinien et son poète Mahmoud Darwich
Date: Mon, 18 Aug 2008 21:19:47 +0200
De: StopUSA <info@stopusa.be>


Le 9 août dernier, le grand poète palestinien Mahmoud Darwich est décédé

  

 

Soirée d’hommage au peuple palestinien et son poète

 

Le samedi 30 août à 19h

 

Au Centre International

Boulevard M. Lemonnier 171

1000 Bruxelles

 

Avec film, témoignages, chants, photos et poésie

Lectures d’une sélection de poèmes

 

Info : 0486/257702

23:37 Écrit par Roge Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paix, palestine, presse, resistance, romain, solidarite, sionisme, television, actualite, belgique, bruxelles, courcelles, democratie, histoire, israel, usa, imperialisme, capitalisme, liberte, medias, colonialisme, agressions, guerre, independance, agenda | |  Facebook | |  Imprimer | | |

03/08/2008

23-24/08/2008: Waterloo-Belgique: Moyen Orient-Forum...

------- Message original --------

Sujet: L'avenir du Moyen Orient - Forum
Date: Thu, 12 Jun 2008 21:36:41 +0200
De: StopUSA <info@stopusa.be>



L’'avenir du Moyen Orient-Forum

dans le cadre de l'’Université marxiste et en collaboration avec StopUSA


avec Pol De Vos, Lucas Catherine, Marie Debs, Ludo De Brabander,

Mohamed Hassan, Marc Botenga, Hamdan Aldamiri...


23 et 24 août 2008


Internat de Berlaymont, 10 D drève d'’Argenteuil, 1410 Waterloo



Palestine, Liban, Israël, Irak, Syrie, Iran, Afghanistan... Des pays qui sont chaque jour à la une.

Pourquoi la région du Moyen Orient est-elle si explosive ? Une paix durable y est-elle possible ?


  • George Bush où en est-il avec ses projets de domination du Moyen Orient après la débâcle en Irak, au Liban et maintenant en Afghanistan ?

  • L'histoire du Moyen Orient est celle de la résistance contre la colonisation et la domination étrangère. Quels points forts et faibles cette résistance a-t-elle connus  ? Quelle est la situation aujourd'hui ? Une analyse dans une perspective historique.

  • Y a-t-il de « bons » et de « mauvais » musulmans ? Les cheikhs d'Arabie saoudite sont les amis des États-Unis, tandis que celui qui résiste à la domination US est un terroriste. Quelles sont les dimensions politiques de l'Islam ?

Dans une série de sept contributions et discussions il sera question de l'arrière-fond historique de la situation actuelle au Moyen-Orient. Inévitablement l'Afghanistan tout proche entre aussi en ligne de mire, et surtout l'intervention croissante des pays européens, dont la Belgique...

Programme

23/8/08

  1.  
    1. 9 – 10 h 30 : Introduction sur le Grand Moyen Orient (Pol De Vos de StopUSA et Mohamed Hassan, spécialiste du monde arabe)

    2. 11 – 12 h 30 : Histoire coloniale du Moyen Orient (Marie Debs, membre du Bureau politique du Parti communiste libanais)

ou Histoire d’Israël (Lucas Catherine, écrivain)

  1.  
    1. 15 – 16 h 30 : L'Europe et l'OTAN au Moyen Orient (Ludo De Brabander de l'’asbl Vrede)

    2. 17 – 18 h 30 : La situation actuelle au Liban, origines et perspectives (Marie Debs)


24/08/08

  1.  
    1. 9 – 10 h 30 : Musulmans, « bons » et « méchants » (Mohamed Hassan)

    2. 11 – 12 h 30 : L'Iran face aux États-Unis (Marc Botenga, doctorant, et Pol De Vos)

    3. 14 – 15 h 30 : Conclusions: table ronde avec Marie Debs, Hamdan Aldamiri et Mohamed Hassan. Modérateur: Pol De Vos


Prix : 60 €, cours et pension complète compris (50 € pour ceux qui s’inscrivent et paient avant le 2 juillet). Prix pour ceux qui ne logent pas sur place: 15 € par jour ou 12,50 € avant le 2 juillet. Facilités possibles pour les petits budgets.


Inscriptions et information : www.marx.be ; e-mail : inem@marx.be ;
tél : 32 (0)2 504 01 44


23/08/08

9 – 10 h 30 : Introduction sur le Grand Moyen Orient

Pol De Vos et Mohamed Hassan donneront une introduction générale sur le Moyen Orient, à partir des contradictions internationales autour de cette région riche en matières premières.

Nous examinerons les plans américains pour un Grand Moyen Orient et comment les États-Unis espèrent le garder sous leur contrôle.


11 – 12 h 30 : Histoire coloniale du Moyen Orient

Marie Debs nous rappellera les grandes lignes de l'’histoire du Moyen Orient, de 1458 à nos jours. Dans la seconde moitié du XIX° siècle, l’'empire ottoman céda une partie de son emprise sur l'’Orient arabe aux forces colonialistes les plus puissantes, la Grande Bretagne et la France. Quel fut leur rôle ? Quels ont été les enjeux de la création de l'’Etat d’Israël en Palestine ?

Comment les révolutions nationalistes arabes (entre 1952 et 1958) ont-elles fait obstacle au nouveau colonialisme dans la région ? Quelles sont ses origines du projet du « Nouveau Moyen Orient » ?


Ou

11 – 12 h 30 : Les 60 ans d’'Israël

L’'anniversaire d'’un État basé sur un nationalisme intolérant, sur le colonialisme et l'’apartheid. En Afrique du Sud l'’apartheid a commencé en 1950 avec l'’attribution de la plus grande partie des terres à la minorité blanche. En Palestine depuis deux ans Israël a accaparé la plus grande partie des terres comme exclusivement juive. Lucas Catherine nous dévoilera la vraie nature de l'’État juif.


15 – 16 h 30 : L'Europe et l'OTAN au Moyen Orient

Ludo De Brabander analysera les liens politiques et économiques entre l'’Europe et le Moyen Orient. Quelle est la place d'’Israël là-dedans ? Depuis peu, des pays européens sont aussi présents militairement dans la région : comment doit-on juger l’« intervention humanitaire » au Liban ? Les Etats-Unis ne veulent-ils pas entraîner les pays européens dans leur politique de domination du Moyen Orient ? L'’Europe suit-elle une orientation indépendante ou joue-t-elle la carte américaine ? Quel rôle l’OTAN veut-elle jouer ?


17 – 18 h 30 : La situation actuelle au Liban : origines et perspectives

Marie Debs nous expliquera l'’origine des quotas confessionnelles entre Chrétiens et Musulmans. Cette répartition du pouvoir politique est à la base de toutes les guerres civiles au Liban.

La bourgeoisie a toujours recours aux divisions religieuses afin d’'asseoir son régime. Une telle situation ouvre toujours la voie large aux tutelles. Elle fausse les problèmes et, surtout, la lutte de classes.


24/08/08

9 – 10 h 30 : Musulmans, « bons » et « méchants »

L'’Islam a mauvaise presse en Occident : les musulmans seraient des fanatiques, qui oppriment les femmes, prônent le terrorisme et veulent établir un État théocratique où règne la Charia. Mais est-ce vraiment cela qui dérange les puissances occidentales ? ou plutôt le fait que certains groupes de résistance (à Israël, à la domination US) puisent leur inspiration dans l'’Islam ? Mohamed Hassan nous guidera dans les différentes tendances de l’« Islam politique ».

11 – 12 h 30 : L'Iran face aux États-Unis

Les tensions incessantes entre l'’Iran et les Etats-Unis posent beaucoup de questions. La contradiction essentielle réside-t-elle dans la production possible d’'armes nucléaires ou s'’agit-il d’'autres intérêts ? Dans quelle mesure l'’Iran est-elle une menace pour les Etats-Unis et le reste du monde ? Comment fonctionne la société iranienne ? Quelle est la nature du régime iranien ? Des réponses avec Marc Botenga et Pol De Vos


14 – 15 h 30 : Conclusions

Table ronde avec Marie Debs, Hamdan Aldamiri et Mohamed Hassan. Modérateur: Pol De Vos

26/07/2008

02/08/2008: MONS-Belgique: Commémoration du 63e anniversaire de la tragédie de Hiroshima et de Nagasaki...



-------- Message original --------

Sujet: Mons 2 août 2008 : Commémoration du 63e anniversaire de la tragédie de Hiroshima et de Nagasaki
Date: Sat, 26 Jul 2008 10:12:36 +0200
Répondre à :: <info@csotan.org>

 

Mons, samedi 2 août 2008

Commémoration du 63e anniversaire
de la tragédie de Hiroshima et de Nagasaki

Les armes nucléaires de l’OTAN sont un obstacle aux négociations de désarmement

A l’Université de Mons-Hainaut
Parc Hibakusha - Plaine de Nimy
Chaussée de Bruxelles - Mons

10 h 30 : Accueil des participants au mémorial Hibakusha

10 h 45 : Allocutions

Pierre Piérart (AEPGN)
40e anniversaire du TNP : « De bonne foi... »

Marcel Poznanski (CSO)
L'Otan et le bourbier afghan

• Intervention des participants

11 h 45 : Dépôt de fleurs

Organisé par : AMPGN, AEPGN, Association pour la Paix de Cuesmes, Comité de Surveillance Otan, CNPD, COLUPA, Mayor for Peace, StopUSA

Avec le soutien de la Communauté française

20:43 Écrit par Roge Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : guerre, histoire, information, liberte, colonialisme, imperialisme, actualite, amerique, agressions, courcelles, capitalisme, democratie, droits de l homme, medias, otan, presse, solidarite, paix, silence, television, usa, fascisme, agenda | |  Facebook | |  Imprimer | | |

17/07/2008

08/08/2008: 52 anniversaire de la catastrophe minière du BOIS DU CAZIER à Marcinelle: le 8 août 2008...

Sent: Thursday, July 17, 2008 6:42 PM
Subject: 52 anniversaire de la catastrophe minière du BOIS DU CAZIER à Marcinelle: le 8 août 2008

52 anniversaire de la catastrophe minière du BOIS DU CAZIER à Marcinelle: le 8 août 2008
 
09,45 hrs: Grand'Place de Marcinelle: dépôts de fleurs aux Victimes du Travail
 
10,30 hrs: Cimetière de Marcinelle: recueillement aux monuments Aux Mineurs et Sacrifice des Mineurs italiens
 
11,30 hrs: Dépôts de fleurs par les Associations de Mineurs au     monument aux Victimes
 
12,00 hrs: réception du Consulat d' Italie au Bois du Cazier
 

18:49 Écrit par Roge Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : euroi-dictature, exploitation, droits de l homme, syndicat, social, economie, romain, courcelles, histoire, actualite, presse, medias, information, television, capitalisme, democratie | |  Facebook | |  Imprimer | | |

16/06/2008

23-24/08/2008: WATERLOO-Belgique: L’avenir du Moyen Orient - Forum...

-------- Message original --------
Sujet: Fw: Forum Moyen Orient à l'Université marxiste d'été 2008
Date: Mon, 16 Jun 2008 06:17:58 +0200
De: Marc van Campen <marc_vancampen@skynet.be>





(Cliquez ici si le message est mal représenté)

L’avenir du Moyen Orient - Forum

dans le cadre de l’Université marxiste et en collaboration avec StopUSA

 

avec Pol De Vos, Lucas Catherine, Marie Debs, Ludo De Brabander,
Mohamed Hassan, Marc Botenga, Hamdan Aldamiri...
23 et 24 août 2008
Internat de Berlaymont, 10 D drève d’Argenteuil, 1410 Waterloo

Palestine, Liban, Israël, Irak, Syrie, Iran, Afghanistan... Des pays qui sont chaque jour à la une. Pourquoi la région du Moyen Orient est-elle si explosive ? Une paix durable y est-elle possible ?

  • George Bush où en est-il avec ses projets de domination du Moyen Orient après la débâcle en Irak, au Liban et maintenant en Afghanistan ?
  • L'histoire du Moyen Orient est celle de la résistance contre la colonisation et la domination étrangère. Quels points forts et faibles cette résistance a-t-elle connus ? Quelle est la situation aujourd'hui ? Une analyse dans une perspective historique.
  • Y a-t-il de « bons » et de « mauvais » musulmans ? Les cheikhs d'Arabie saoudite sont les amis des États-Unis, tandis que celui qui résiste à la domination US est un terroriste. Quelles sont les dimensions politiques de l'Islam ?

Dans une série de sept contributions et discussions il sera question de l'arrière-fond historique de la situation actuelle au Moyen-Orient. Inévitablement l'Afghanistan tout proche entre aussi en ligne de mire, et surtout l'intervention croissante des pays européens, dont la Belgique...

Programme
23/8/08
  1. 9 – 10 h 30 : Introduction sur le Grand Moyen Orient (Pol De Vos de StopUSA et Mohamed Hassan, spécialiste du monde arabe)
  2. 11 – 12 h 30 : Histoire coloniale du Moyen Orient (Marie Debs, membre du Bureau politique du Parti communiste libanais) ou Histoire d’Israël (Lucas Catherine, écrivain)
  3. 15 – 16 h 30 : L'Europe et l'OTAN au Moyen Orient (Ludo De Brabander de l’asbl Vrede)
  4. 17 – 18 h 30 : La situation actuelle au Liban, origines et perspectives (Marie Debs)
24/08/08
  1. 9 – 10 h 30 : Musulmans, « bons » et « méchants » (Mohamed Hassan)
  2. 11 – 12 h 30 : L'Iran face aux États-Unis (Marc Botenga, doctorant, et Pol De Vos)
  3. 14 – 15 h 30 : Conclusions: table ronde avec Marie Debs, Hamdan Aldamiri et Mohamed Hassan. Modérateur: Pol De Vos

Prix : 60 €, cours et pension complète compris (50 € pour ceux qui s’inscrivent et paient avant le 2 juillet). Prix pour ceux qui ne logent pas sur place: 15 € par jour ou 12,50 € avant le 2 juillet. Facilités possibles pour les petits budgets.

Inscriptions et information : www.marx.be ; e-mail : inem@marx.be ;
tél : 32 (0)2 504 01 44

23/8/08

9 – 10 h 30 : Introduction sur le Grand Moyen Orient

Pol De Vos et Mohamed Hassan donneront une introduction générale sur le Moyen Orient, à partir des contradictions internationales autour de cette région riche en matières premières. Nous examinerons les plans américains pour un Grand Moyen Orient et comment les États-Unis espèrent le garder sous leur contrôle.

11 – 12 h 30 : Histoire coloniale du Moyen Orient

Marie Debs nous rappellera les grandes lignes de l’histoire du Moyen Orient, de 1458 à nos jours. Dans la seconde moitié du XIX° siècle, l’empire ottoman céda une partie de son emprise sur l’Orient arabe aux forces colonialistes les plus puissantes, la Grande Bretagne et la France. Quel fut leur rôle ? Quels ont été les enjeux de la création de l’Etat d’Israël en Palestine ?
Comment les révolutions nationalistes arabes (entre 1952 et 1958) ont-elles fait obstacle au nouveau colonialisme dans la région ? Quelles sont ses origines du projet du « Nouveau Moyen Orient » ?

Ou

11 – 12 h 30 : Les 60 ans d’Israël

L’anniversaire d’un État basé sur un nationalisme intolérant, sur le colonialisme et l’apartheid. En Afrique du Sud l’apartheid a commencé en 1950 avec l’attribution de la plus grande partie des terres à la minorité blanche. En Palestine depuis deux ans Israël a accaparé la plus grande partie des terres comme exclusivement juive. Lucas Catherine nous dévoilera la vraie nature de l’État juif.

15 – 16 h 30 : L'Europe et l'OTAN au Moyen Orient

Ludo De Brabander analysera les liens politiques et économiques entre l’Europe et le Moyen Orient. Quelle est la place d’Israël là-dedans ? Depuis peu, des pays européens sont aussi présents militairement dans la région : comment doit-on juger l’« intervention humanitaire » au Liban ? Les Etats-Unis ne veulent-ils pas entraîner les pays européens dans leur politique de domination du Moyen Orient ? L’Europe suit-elle une orientation indépendante ou joue-t-elle la carte américaine ? Quel rôle l’OTAN veut-elle jouer ?

17 – 18 h 30 : La situation actuelle au Liban : origines et perspectives

Marie Debs nous expliquera l’origine des quotas confessionnelles entre Chrétiens et Musulmans. Cette répartition du pouvoir politique est à la base de toutes les guerres civiles au Liban.
La bourgeoisie a toujours recours aux divisions religieuses afin d’asseoir son régime. Une telle situation ouvre toujours la voie large aux tutelles. Elle fausse les problèmes et, surtout, la lutte de classes.

24/08/08

9 – 10 h 30 : Musulmans, « bons » et « méchants »

L’Islam a mauvaise presse en Occident : les musulmans seraient des fanatiques, qui oppriment les femmes, prônent le terrorisme et veulent établir un État théocratique où règne la Charia. Mais est-ce vraiment cela qui dérange les puissances occidentales ? ou plutôt le fait que certains groupes de résistance (à Israël, à la domination US) puisent leur inspiration dans l’Islam ? Mohamed Hassan nous guidera dans les différentes tendances de l’« Islam politique ».

11– 12 h 30 : L'Iran face aux États-Unis

Les tensions incessantes entre l’Iran et les Etats-Unis posent beaucoup de questions. La contradiction essentielle réside-t-elle dans la production possible d’armes nucléaires ou s’agit-il d’autres intérêts ? Dans quelle mesure l’Iran est-elle une menace pour les Etats-Unis et le reste du monde ? Comment fonctionne la société iranienne ? Quelle est la nature du régime iranien ? Des réponses avec Marc Botenga et Pol De Vos

14 – 15 h 30 : Conclusions

Table ronde avec Marie Debs, Hamdan Aldamiri et Mohamed Hassan. Modérateur: Pol De Vos

22:11 Écrit par Roge Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : romain, courcelles, histoire, actualite, belgique, information, colonialisme, capitalisme, democratie, liberte, guerre, usa, europe, euro-dictature, silence, presse, medias, television | |  Facebook | |  Imprimer | | |

07/06/2008

14/06/2008: Non à l'Europe prison pour étrangers...



Quand pensent Ménard - Rsf - Cia et beaucoup d'autres défenseurs de la "Démocratie", de la "Liberté" et des "Droits de l' homme" ???
RoRo



-------- Message original --------

Sujet: Fw: Non à l'Europe prison pour étrangers
Date: Thu, 5 Jun 2008 00:35:24 +0200
De: Coordination Nationale <coordnatsanspap@wanadoo.fr>


----- Original Message -----
Sent: Thursday, June 05, 2008 12:32 AM
Subject: Fw: Non à l'Europe prison pour étrangers


 
----- Original Message -----
Sent: Thursday, June 05, 2008 12:32 AM
Subject: Fw: Non à l'Europe prison pour étrangers


 
SANS PAPIERS en lutte>>>coordination nationale - 25, rue François Miron, 75004, Paris - tél : 01.44.61.09.59 – fax : 01.44.61.09.35 – e-mail : coordnatsanspap@wanadoo.fr - solidarité financière :  compte bancaire N°80187841 –

MANIFESTATION NATIONALE
CONTRE L’EUROPE PRISON POUR ETRANGERS
LE SAMEDI 14 JUIN A 14H
 
Le projet de directive qui sera soumis le 18 juin, jour historique de l’appel du Général De Gaulle contre la collaboration pétainiste et l’occupation Nazie en 1940, prévoit l’emprisonnement pendant 18 mois d’un étranger pour simple présence sur le territoire d’un pays de l’UE.
L’Europe forteresse qui a déjà tué à Ceuta et Melilla prévoit la prison et l’expulsion des mineurs étrangers, des femmes enceintes, des personnes âgées, des victimes de torture, des persécutés qui demandent asile.
L’Europe prison barricadée prévoit aussi l’interdiction du territoire de l’UE pendant cinq ans pour les expulsés et cette expulsion pourra se faire dans n’importe quel pays que l’étranger ne connaît pas, notamment le pays de transit.
L’UCIJ et le Resf appellent à manifester contre cette directive de la honte qui transforme l’UE en une union des pays anti-démocratiques qui bafouent les droits humains dont les valeurs ont été proclamées en Europe il y a plus de 2 siècles.
La CNSP appelle tous les sans papiers, tous les collectifs de lutte des sans papiers à s’associer à cette protestation pour le vivre ensemble dans l’égalité entre tous les humains et tous les peuples.
Fait à Paris le 1er juin 2008

19:00 Écrit par Roge Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : television, repression, europe, euro-dictature, democratie, romain, courcelles, belgique, histoire, actualite, medias, information, silence, liberte, capitalisme, presse, sans-papiers | |  Facebook | |  Imprimer | | |

06/06/2008

07/06/2008: LIEGE-Belgique: Le pouvoir d’achat est de plus en faible, face à ce constat que pouvons-nous faire ?...

   

 
Face à la vie de plus en plus chère : Que faire ?
 Le pouvoir d’achat est de plus en faible, face à ce constat que pouvons-nous faire ?Afin de répondre à cette question, L’ASBL La Braise vous invite à une conférence-débat : 
Le Samedi 7 Juin 2008 de 15H à 17HA L’école St-Joseph, 65 rue Ste-Marguerite, 4000 Liège(Entrée par la grande grille bleue)
 Nous répondrons aux questions : 
-Quels sont les mécanismes de l’inflation ?-Qu’est-ce que l’index ?-L’indice des prix à la consommation reflète t’il le « prix de la vie » ? -Le rôle des grandes sociétés dans les prix-Comment diminuer le prix des énergies ?-Que pouvons-nous faire contre la vie chère
 
Orateur pour l’inflation : François Ferrara, responsable PTB-Liège ouestOrateur pour les énergies : Jean-Marie Fretz spécialiste des questions énergies Du PTB
PAF : 1 eur, boissons 1 eur Pour tous renseignements : Ferrara François : 0495/681439 

                                                         E.R. : M.R. Eligius BD Lemonnier,171, 1000 Bruxelles

14:04 Écrit par Roge Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : romain, courcelles, belgique, medias, silence, information, television, conference, debat, politique, capitalisme, democratie, europe, actualite, presse, euro-dictature, histoire | |  Facebook | |  Imprimer | | |

27/05/2008

05/06/2008: CHARLEROI-Belgique: « L’enfance sous pression »

 -------- Message original --------
Sujet: Fw: Rectificatif de date: Fw: Présentation d'un livre
Date: Mon, 26 May 2008 12:08:00 +0200
De: Marc van Campen <marc_vancampen@skynet.be>


Egalement en fichier attache


La Braise culture asbl Jeudi 5 juin

19 h 30  Présentation d’un livre  
 « L’enfance sous pression »Editions Aden, collection Epo Avec Carlos Perez, l’auteur. Quand le système scolaire adopte les méthodes de l'entreprise, le rendement, l'efficacité priment sur la santé des élèves.Voici des années que Carlos Perez dirige un centre sportif où énormément de parents livrent leurs enfants afin que le sport les aide à surmonter les pressions subies dans la vie quotidienne.Le constat est accablant : les enfants en manque d’activité physique, et surtout présentant des problèmes d’obésité et de troubles comme l’hyperactivité ne sont plus rares mais se généralisent. Sans oublier la liste d’enfants présentés comme dysphasiques, dyslexiques, intravertis, timides, à troubles oppositionnels. Tous ces enfants ont un point commun, un stress très important. Tous, ou presque, en plus de leur « trouble » sont également en décrochage scolaire. Et petit à petit ce fait jour l’idée que ces enfants stressés l’étaient aussi à cause de l’école. Afin de lutter contre l’échec scolaire, d’améliorer le contact entre parents, professeurs et élèves et de promouvoir le bien être des enfants dans le cadre scolaire, l’auteur a créé, avec d’autres parents d’élèves l’asbl Parents luttant contre l’échec scolaire et le décrochage scolaire. 
  Salle La Braise, rue Zénobe Gramme, 21 Charleroi    Paf : 2,50 € (étudiants, chômeurs, …1,50 €) 

Ed. resp. : Marc van Campen, rue Zénobe Gramme, 21, 6000 Charleroi

13:56 Écrit par Roge Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : charleroi, conferences, capitalisme, actualite, presse, medias, silence, debats, romain, courcelles, histoire, belgique, hainaut, information, politique | |  Facebook | |  Imprimer | | |

06/05/2008

08/05/2008: BRUXELLES: Quarante ans après Mai 68 : Débat 68-2008...

-------- Message original --------
Sujet: [Difpol_mbietlot] Rappel : Débat ce 8 mai: Mai 68, quarante ans après: stop & encore!
Date: Mon, 5 May 2008 12:05:45 +0200
De: Mathieu Bietlot <m.bietlot@laicite.be>


 

 

A l'occasion des quarante ans de Mai68, un DEBAT vous est proposé le jeudi 8 mai prochain... notez le déjà dans votre agenda et diffusez, svp, ce message autour de vous...

Débat 68-2008

Quarante ans après Mai 68 :

stop & encore !

 

Sans nostalgie ni négation - Quels bilan, héritage,« procès »...d'un mouvement insurrectionnel européen du XXe siècle toujours si actuel ?

 

Le jeudi 8 mai 2008 dès 20 h

A l'ULB -Institut de Sociologie

Orateurs :

  • Philippe Moureaux : président du PS bruxellois
  • Josy Dubié : sénateur Ecolo
  • Raoul Hedebouw : jeune (30 ans) porte-parole national du PTB
  • Clémentine Autain (France) : 33 ans, adjointe au Maire de Paris, en charge de la jeunesse (2001-2008), , jeune leader antilibérale, apparentée PCF
  • Alain Krivine (France) : dirigeant de la LCR
  • Animation du débat : Béatrice Delvaux (rédactrice en chef du quotidien Le SOIR) et Laurent Arnauts (directeur du Journal du Mardi).

Animation du débat :

  • Béatrice Delvaux (rédactrice en chef du quotidien Le SOIR) et Laurent Arnauts (directeur du Journal du Mardi)
 

Un court-métrage (10 min) du réalisateur flamand Chris Den Hond, sur l'actualité de Mai 68, sera projeté pour ouvrir le débat. Avec notamment des interviews de Mateo Alaluf (professeur de sociologie à l'ULB), d'Alain Krivine, d'Olivier Besancenot (porte-parole national et candidat aux présidentielles de 2002 et 2007 de la LCR) et de jeunes bruxellois.

 

Un débat proposé et organisé par maz_medias_Communication (mmC – ManuelAbramowicz) et l'asbl Formation Léon Lesoil,

Avec le soutien de l'Institut Marcel Liebman, Présence et action culturelles (PAC), Etopia, le centre du Libre examen de Bruxelles, Bruxelles Laïque, Culture & Démocratie, Le Journal du Mardi et Le Soir.

PAF : adultes : 4 € - étudiants, sans emploi, seniors, Article 27 : 2 €.

Plus d'infos ? http://mai68-bruxelles.blogspot.com/

Contact et inscription: Manuel Abramowicz (mmC) : mazmedias.com@gmail.com

----------------------------------------

Mathieu Bietlot
Coordinateur sociopolitique
Bruxelles Laïque asbl
Avenue de Stalingrad, 18-20
1000 Bruxelles
Tél: (+ 32) 2/289 69 09
Fax: (+ 32) 2/502 98 73
Mobile: (+ 32) 472/67 01 54
Courriel: m.bietlot@laicite.be
http://www.bxllaique.be

 

19:25 Écrit par Roge Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : democratie, actualite, france, general, histoire, europe, agenda, belgique, capitalisme, courcelles, debats, information, medias, paris, politique, euro-dictature, presse, romain, repression, silence, mai 68 | |  Facebook | |  Imprimer | | |