28/02/2017

Tous à Paris le 4 mars contre l’Union européenne

Tous à Paris le 4 mars contre l’Union européenne


 
Au FIAP, 30, rue Cabanis, 75014. De 8h30 à 20 h


ATTENTION :
Le mieux est de s'inscrire à cause de « vigiparate + ». Venez avec une pièce d'identité. Nous délivrerons des badges sur place. Confirmez à : secretariat@pardem.org

Le traité de Rome a 60 ans. Cet anniversaire n'est pas un événement joyeux pour les citoyens des pays de l'Union européenne.

Ce qui, au contraire, serait réjouissant serait de mettre à la retraite rapidement et définitivement ce système impopulaire, pilier de la mondialisation fondé sur le libre-échange et la primauté du capital qui n'a cessé d'engendrer des politiques néolibérales.

Faut-il encore énumérer la liste des méfaits de l'Union européenne et de sa monnaie : précarité, chômage, baisse des salaires, délocalisations, désindustriaiisation, concurrence entre les pays, les salariés, les systèmes sociaux et de santé, destruction des services publics, privatisation, détricotage des droits du travail... Vous complèterez vous-même la longue liste des crimes sociaux et des désespérances que l'Union européenne produit pour le peuple et en particulier les classes populaires et moyennes...

Plusieurs organisations politiques progressistes de pays de l’Union européenne ont adopté une plateforme politique pour la sortie de l’euro, de l’Union européenne (UE) et de l’Otan. Les signataires, membres de la coordination européenne, ont pour objectif  d’organiser un front international à l’échelle européenne. Ils travaillent à rassembler très largement toutes les forces progressistes et démocratiques qui œuvrent pour la défense des intérêts des classes populaires et moyennes, pour la sortie de l’OTAN, de l’Union européenne et de l’euro, pour la souveraineté nationale des peuples, pour la démocratie et pour le plein-emploi."


Programme du 4e forum international de la Coordination internationale pour la sortie de l’euro et de l’Union européenne
 

  • Table ronde 1 : Résistances au néolibéralisme : état des lieux en en Allemagne, en Autriche, en Espagne, en France, en Grèce, en Italie, au Portugal.
  • Table ronde 2 : Du refus de l’ordre néolibéral au combat pour la souveraineté nationale et populaire : Brexit, référendum en Italie, Otan, etc.
  • Table ronde 3 : Confrontation : Sortie de l’UE ou Plan B pour l’UE ?
    (Avec un invité du Plan B et des représentants d’organisations autrichiennes, espagnoles, françaises, grecques, italiennes…).
  • Table ronde 4 : Une stratégie de sortie unilatérale de l’UE et de l’euro.
  • Conclusions : Stratégie et actions de la Coordination européenne pour la sortie de l’euro, de l’Union européenne et de l’Otan.

 
Pour accéder au programme, CLIQUEZ ICI

Pour accéder à la plateforme politique de la coordination européenne, CLIQUEZ ICI


12:44 Écrit par Roge Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |