BRUXELLES: L'économie collaborative : par qui, pour qui et comme nt ?

 
 
From: ronnie
Sent: Thursday, March 10, 2016 8:25 PM
Subject: L'économie collaborative : par qui, pour qui et comment ?
 
 

L'économie collaborative : par qui, pour qui et comment ?

• Mardi 15 mars à 19h30
Maison du Livre
28 rue de Rome
1060 Bruxelles

Un entretien croisé entre Mathieu SONCK, chargé de mission à Inter-Environnement Bruxelles, coréalisateur du film et Matthieu LIETAERT, docteur en sciences politiques, auteur de « Homo cooperans 2.0 ».

Marinaleda - Les insoumis (2015 - 26 mn, produit par le CEPAG pour l'émission Regards proposée par la FGTB wallonne).

Marinaleda est une petite ville andalouse de 3000 habitants, qui développent un système social et politique à contre-courant du modèle prédominant. Depuis 1991, ils exploitent 1 200 hectares sous la forme d'une coopérative qui intègre ses propres unités de transformation et commercialise sa production, ne redistribue pas les bénéfices, mais réinvestit pour créer du travail. Chaque travailleur, quel que soit son poste, perçoit un salaire de 47 euros par jour, six jours par semaine, à raison de six heures de travail quotidien. Les services et le logement sont pratiquement gratuits ; la municipalité fournit le terrain et la personne qui souhaite s'installer est aidée pour construire elle-même sa maison...

Homo cooperans 2.0
Réapproprions-nous l'économie collaborative (2015, Couleur Livres)

Depuis l'Homo habilis, apparu il y a 2 millions d'années, l'Homme a toujours cherché à coopérer avec ses semblables. Au XXe siècle, l'hyper-individualiste Homo consumens apparaît soudainement dans nos contrées... Le résultat est dévastateur : en moins d'un siècle, il détruit son habitat comme aucun de ses prédécesseurs, le poussant à une inexorable extinction. Depuis une décennie, l'Homo cooperans est cependant de retour. Et plus qu'un beau concept, c'est déjà une pratique concrète pour des millions de personnes qui ont modifié leurs habitudes de vie : certains partagent voitures, maisons, outils, repas, jouets, temps et re-localisent la production au cœur de leur quartier...

La route est toutefois loin d'être sans obstacles ! De nouvelles entreprises ont compris comment profiter de ce far-west économique (Uber, AirBnB, etc.) sans modifier réellement les règles du jeu... Il est dès lors impératif de définir ensemble le cadre dans lequel l'économie collaborative pourra bénéficier à tous.

Entrée libre.

Les commentaires sont fermés.