02/06/2015

GENEVE: URGENT MOBILISATION /// NON AU PERSONAL STOP · 16h45 ·  Canons, Hôtel-de-ville

 
 
Sent: Tuesday, June 2, 2015 4:48 PM
 
Subject: URGENT MOBILISATION /// NON AU PERSONAL STOP · 16h45 · Canons, Hôtel-de-ville
 
à l'attention des personnes intéressées

Nous relayons l'appel suivant des syndicats à un rassemblement pour contrer le projet de loi honteux dit du "PERSONAL STOP":

Le 4 juin 2015, de 16h45 à 18h30,

devant les canons de la rue de l’Hôtel-de-Ville,

ci-dessous: le tract du Cartel:


+ 50 policiers-ères = - 50 enseignant-e-s
+ 20 infirmiers-ères = - 30 secrétaires
+ 10 directeurs-trices = - 20 assistant-e-s sociaux-ales

Le PLR appelle ça « gouverner » ? Nous pas !

Le Parti libéral-radical vient de demander le traitement urgent par le Grand Conseil de
son projet de loi faussement baptisé « Pour le renforcement du frein à l’endettement »
(PL11398). L’intitulé de ce projet de loi est trompeur, parce que son véritable objectif
vise à réduire drastiquement les prestations et l’emploi dans les services publics et
para-publics à Genève.

Emplois menacés

Comment compte-il s’y prendre ? Le slogan ci-dessus ne fait que reprendre l’idée
principale de ce projet de loi : plus aucun nouveau poste ne pourra être crée sans en
supprimer un autre. Pire encore, toute augmentation de dépense mécanique se traduira
par la suppression du nombre de postes équivalent. Ouverture d’un nouvel EMS ? Pas
de soucis : on coupera d’autant dans l’enseignement, le social, etc. Ouverture d’une
prison ? Aucun problème, on prendra dans l’aménagement du territoire ou à l’Hôpital.
Ah non, pardon, l’Hôpital ce n’est pas possible, il s’agrandit lui aussi…

État ingouvernable et prestations publiques en danger
Derrière la boutade ci-dessus se cache une conséquence bien réelle : dans un pareil
carcan, il deviendrait impossible de piloter des politiques publiques, de gérer les
services publics en fonction des besoins de la population. Projets bloqués,
fonctionnement paralysé, services amputés voire supprimés, c’est la population toute
entière qui fera les frais de l’acharnement idéologique anti-Etat du PLR et de ses alliés
qui ont approuvé ce projet de loi en commission.


Le 4 juin 2015, de 17h à 18h30,
devant les canons de la rue de l’Hôtel-de-Ville,

réservons à ce projet de loi l’accueil qu’il mérite :
NON à ce projet de loi catastrophique pour la population
et pour le personnel des services publics et para-publics,
NON à une politique anti-fonctionnaire du PLR,
NON au démantèlement des prestations et des services
publics.

VENEZ NOMBREUX-SES DÉFENDRE LE SERVICE PUBLIC

--
solidaritéS
25, rue des Gares
CP 2089 · 1211 Genève 2
Tél. 022 740 07 40
info@solidarites.ch
www.solidarites-ge.ch
 




 

21:48 Écrit par Roge Romain, a/conseiller communal, B6180 Courcelles | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.