LYON: Rassemblement Place des Terreaux mercredi 30 juillet à 18 h - "Arrêtez le massacre, Levez le blocus de Gaza !"

 
 
Sent: Monday, July 28, 2014 9:24 PM
Rassemblement Place des Terreaux mercredi 30 juillet à 18h - "Arrêtez le massacre, Levez le blocus de Gaza !"

27
              juillet - Fouille sous les décombres Rassemblement Place des Terreaux

Mercredi 30 juillet à 18h

"Arrêtez le massacre, Levez le blocus de Gaza !"


Ce lundi 28 juillet 2014, l’attaque israélienne a repris, notamment sur Beit Lahia, au Nord de Gaza, malgré les demandes de cessez le feu adressée par l'O.N.U et Obama à Israël.

L’agence Ma’an rapporte que l’armée israélienne a bombardé un parc près de la plage ainsi que l’hôpital al-Shifa, tuant au moins 10 enfants !

Après la condamnation par l’’UNRWA de l’’attaque israélienne sur une de ses écoles à Gaza, provoquant la mort de 15 personnes jeudi, Israël a empêché une équipe de l’’UNRWA de mener une investigation sur place, par des tirs d’’artillerie tout autour de l’’école ce vendredi !

Depuis le début de l’agression israélienne, 1 035 Palestiniens ont été tués dont 236 enfants. Trois morts sur quatre sont des civils, selon l’ONU.

L’’armée israélienne, qui a entamé le 17 juillet la phase terrestre de son offensive, a perdu 43 soldats.

Malgré le massacre on attend toujours les sanctions internationales ! On attend toujours que la France et L’’Europe sanctionnent Israël pour stopper ce massacre.

Nous appelons à un nouveau rassemblement

Mercredi 30 juillet à 18h

Place des Terreaux LYON

Nous exigerons :

- L’’arrêt immédiat des bombardements sur Gaza (air et mer) et de l’agression terrestre

- La levée du blocus illégal et criminel sur Gaza

- La fin de l’’agression israélienne en Cisjordanie et à Jérusalem

- La libération de tous les prisonniers politiques palestiniens

Toutes les sanctions prévues par le droit international doivent s’’appliquer à Israël et tous les droits nationaux du peuple palestinien doivent être respectés !


Facebook
            Collectif 69 Palestine Evenement Facebook




Les commentaires sont fermés.