• C0A4: BELGIQUE "démocratique": ACTION AUTO 5

    From: Evelyse Begon
    Sent: Tuesday, August 30, 2011 2:31 PM
     
    Subject: TR: ACTION AUTO 5
     

     

    From: u63bst@acv-csc.be
    Date: Tue, 30 Aug 2011 10:04:48 +0200
    Subject: ACTION AUTO 5
    To:

     

    BONJOUR

     

    VOICI UN MESSAGE DE LA PART DE IRENE PETRE, PERMANENTE NATIONALE DU SECTEUR COMMERCE

    CET APPEL EST EVIDEMMENT DESTINE A TOUT LE MONDE, PAS UNIQUEMENT AUX MILITANTS COMMERCE

     

    Cher-e-s,

     

    Pépé et ses 3 collègues ne sont toujours pas réintégrés.

    Demain mercredi, 2 ou 3 cars partiront pour Lille, remplis de militant-e-s qui iront dire à Norauto que nous n’acceptons pas ces licenciements injustes et non fondés.

     

    Cette action sera suivie immédiatement d’une autre.

    Samedi 3 septembre nous fermerons à nouveau tous les AUTO 5 intégrés en Wallonie et à Bruxelles.

    Les militant-e-s du Commerce ont répondu massivement présent-e-s le week-end dernier.  Il faut que nous soyons encore plus nombreux ce samedi parce qu’il n’est pas inimaginable que le ton se durcisse avec le temps.

     

    Comme précédemment merci de mobiliser l’ensemble des militant-e-s du secteur : ce licenciement nous concerne tou-te-s !

    L’indemnité de grève sera payée à ceux qui perdraient leur journée.

    A votre disposition pour toute question à ce propos.

     

    Bonne mobilisation

     

    Irène Pêtre

    Secrétaire Nationale

     

     

     

    CPNAE 27 Aug 2011 
    Tous les centres Auto 5 de Wallonie et de Bruxelles sont fermés

    Ce samedi, tous les centres intégrés Auto 5 sont fermés, par solidarité avec le centre Auto 5 de Waterloo. Les travailleurs apportent ainsi leur soutien complet à Giuseppe Di Verde, délégué CNE, et 3 de ses collègues, tous licenciés abusivement ce mercredi 24 août.


    Lors de la conférence de presse de ce samedi matin, Felipe Van Keirsbilck, secrétaire général de la CNE, a d’abord replacé le dossier dans son contexte : « Nous sommes à quelques mois des élections sociales, la protection des délégués est donc au plus bas. Ce qui se passe chez Auto 5, c’est ce qu’on appelle « la chasse aux délégués » (1) : l’entreprise tente de se débarrasser de son contre-pouvoir, au moment où c’est le plus avantageux », explique-t-il.
     
    Cette semaine, la direction d’Auto 5 a créé l’amalgame entre le licenciement des 4 travailleurs et une affaire de harcèlement qui remonte à décembre 2010, à coups de communiqués de presse habiles. Jean-Raymond Demptinne, secrétaire permanent régional, a donc ensuite remis les choses au clair en rappelant les faits : « En décembre 2010, un travailleur dépose plainte auprès de sa direction, pour harcèlement moral. Après enquête du conseiller en prévention, la direction reçoit un rapport indiquant que des faits de harcèlement avaient été commis. Le travailleur accusé est convoqué, en présence de son délégué, Giuseppe Di Verde. La direction, le travailleur accusé et le délégué concluent un accord sur la sanction adéquate et mesurée au regard des faits : une note au dossier du travailleur accusé. L’affaire est bouclée. Et puis, s’inquiétant de ne pas voir arriver cette note dans le dossier du travailleur concerné, Giuseppe m’appelle. Après quelques semaines, non seulement la direction revient sur sa parole, mais en plus elle décide de licencier 3 autres travailleurs jusque là non impliqués, dont Giuseppe. »
     
    Giuseppe Di Verde raconte alors « l’opération commando » menée par la direction pour avertir les 4 travailleurs de leur licenciement : " Le directeur général d’Auto 5, Monsieur Lebourgeois, est venu me trouver dans l’atelier. J’étais en train de travailler sur un véhicule, lorsqu’il m’a demandé de le suivre pour discuter. Je l’ai suivi dehors, pensant que nous allions discuter de la note au dossier qui n’arrivait pas. 

    Après quelques mètres, je m’étonne de la direction que nous prenons : Monsieur Lebourgeois m’emmène vers l’hôtel Ibis un peu plus loin, disant que l’endroit est plus calme pour discuter. Arrivé devant l’hôtel, Monsieur Lebourgeois m’entraîne au club de tennis juste derrière, et je m’aperçois que Madame Kinif DRH, nous attend. Ils m’annoncent tous les deux que la collaboration s’arrête là. Pensant toujours qu’ils parlaient du travailleur mis en cause dans l’affaire de harcèlement et déjà sanctionné, j’essaie de discuter. C’est à ce moment qu’ils me disent : « Monsieur Di Verde, nous parlons de notre collaboration avec vous. » J’étais estomaqué. 

    Au même moment, deux de mes collègues reçoivent la visite de quatre personnes responsables de l’entreprise,  envoyées par la direction. Ces personnes avaient attendu que je quitte le centre avec le directeur, dans une voiture sur le parking, pour annoncer à mes collègues qu’ils étaient également licenciés sur le champ. Monsieur Lebourgeois m’a simplement dit qu’en Belgique, la loi permet à l’entreprise de licencier un travailleur comme elle le veut, du moment qu’elle paie les indemnités de rupture. J’ai répondu que ça ne se passerait pas comme ça.


    La quatrième personne, qui ne travaillait pas ce jour-là pour cause d’accident de travail, a reçu le lendemain sa notification de renvoi immédiat. Mes trois collègues et moi-même sommes licenciés pour motifs graves, avec paiement d’indemnité de rupture pour nous tous ce 24 août 2011 à 12h 30."

    Jean-Raymond Demptinne a ensuite relevé l’hypocrisie de la direction : « La direction a reçu le rapport début juillet. Pourquoi n’a-t-elle pas engagé la procédure de licenciement pour faute grave à l’encontre de Giuseppe à ce moment-là ? Parce qu’elle savait pertinemment que dans ce cas, c’est le tribunal du travail qui aurait tranché, et que la faute grave aurait dû être prouvée. Au contraire, elle a directement proposé à Giuseppe de lui payer son indemnité de rupture, sa protection syndicale et l’outplacement sans discuter ! »
     
    L’entreprise considère ainsi qu’elle peut renvoyer des travailleurs non fautifs sur le champs, puisqu’elle donne de l’argent. Giuseppe n’en veut pas : « C’est une question de principe ! Ni moi, ni mes collègues ne méritons d’être licenciés, même si on nous paie ! »
     
    Accusé d’insubordination par la direction dans sa lettre de licenciement, Giuseppe tient encore à répondre, manifestement ému : « Si insubordination veut dire défendre le respect des travailleurs, du règlement de travail, de la loi et des acquis, si insubordination veut dire contester les mauvaises décisions de l’entreprise, si insubordination veut dire constituer un contre-pouvoir face à la direction, alors oui, je suis coupable d’insubordination. Mais c’est mon boulot de délégué. Et ça fait 30 ans que je le fais. »
     
    La CNE exige donc la réintégration des 4 travailleurs et prévoit des actions dans les prochains jours, notamment auprès du groupe français Norauto, auquel appartient Auto 5. Le centre Auto 5 de Waterloo sera quant à lui fermé toute la semaine prochaine, suite au choix unanime des 11 collègues de Giuseppe.


    En savoir plus


    (1) La protection des délégués syndicaux fixe le montant de l’indemnité de rupture, composée d’une partie fixe (de 2 à 4 ans de salaire selon l’ancienneté du travailleur dans l’entreprise), et d’une partie variable, calculée selon le laps de temps entre le licenciement du travailleur et les élections sociales suivantes. Pour éviter que des candidats délégués potentiels ne soient licenciés juste avant les élections, tous les travailleurs bénéficient de « la protection occulte » à partir de janvier 2012. La période durant laquelle licencier un délégué syndical coûte le moins cher à l’entreprise se situe donc juste avant janvier.


    Piquet de grève au Centre Auto 5 de Waterloo ce samedi 27 août 11




    Giuseppe, dit "Pépé" est entouré par ses collègues et des militants d'autres secteurs qui le connaissent depuis longtemps.


















    Les travailleurs qui sont venus le soutenir restent sous le choc de la nouvelle.





     

    DONNEZ NOUS VOTRE AVIS!

    Vous n'êtes pas identifié
    Cliquez ici pour vous identifier. ou 
    ici pour vous inscrire
    Paulauskas alain, le 28-08-2011 (15:44)
    Courage à Pépé et ses collègues...les liégeois sont (aussi) avec vous!

    PARTAGEZ CETTE NEWS SUR VOS RÉSEAUX SOCIAUX

     
  • A: Rassemblement pour la Libye 3 septembre place de la Républiqu e

     
     
    From: Hess Madeleine
    Sent: Sunday, August 28, 2011 5:00 PM
     
    Subject: Rassemblement pour la Libye 3 septembre place de la République
     
     

    Coordination Européenne pour la Paix et la Souveraineté du Peuple Libyen –

     

    STOP AUX BOMBARDEMENTS DE L’OTAN -

    ARRÊTONS LES MASSACRES DE LA POPULATION LIBYENNE – 

     

    Mobilisons-nous pour la paix et la souveraineté du Peuple Libyen     

    Rassemblement le 3 septembre à 14h00  Place de la République,  Paris

     

    Mobilisons-nous pour la paix et la souveraineté du peuple libyen

     

    Depuis cinq mois, nos voisins méditerranéens se font bombarder au nom de la démocratie et de la protection des innocents.

    Une mission humanitaire d'un nouveau genre où les missiles ont remplacé les denrées alimentaires.

    Ce qui a été présenté comme une mission humanitaire pour sauver des civils est devenue un cauchemar pour les populations libyennes.

    Les bombardements détruisent des infrastructures vitales et font des centaines de morts, considérés comme des dommages collatéraux.

    On est alors en droit de se demander ce que l 'OTAN entend par travailler pour l'instauration de la démocratie et la protection des civils.

    L'objectif énoncé au début des opérations a changé et de la protection des civils on  passe à une volonté de changer le régime en place par la force. Cette attitude d'ingérence politique dans un pays souverain est  grave et dangereuse, elle va à l'encontre du principe de souveraineté des peuples, et tend à remplacer la volonté populaire par une volonté imposée de l’étranger.

    Ce qui constitue une violation flagrante  du droit international.

    Le parachutage des armes à la rébellion par l'état français constitue également une autre violation du droit international qui interdit la livraison d'armes dans les situations de guerre civile.

    Le pouvoir politique dans les pays les plus engagés de la coalition a délibérément  menti sur la nature du conflit pour vendre cette guerre à l'opinion publique,  présentant une guerre civile comme une  révolution démocratique réprimée.

    Cette guerre menée par l'OTAN contre un pays souverain  est  grave, dangereuse et  immorale  à la fois :

             -Elle est immorale car elle est fondée sur des mensonges et beaucoup d'hypocrisie, les opérations de l'OTAN ne servent ni à s'interposer entre les parties en conflit, ni à protéger les civils, mais à imposer un changement de régime par la force à un pays souverain.

             - Elle  est également immorale car la plus grande force militaire du monde s'attaque à un pays faible de quatre millions d'habitant pour le soumettre. Nous sommes face à un problème de disproportion des forces qui ne peut honorer ni l'OTAN, ni les pays qui alimentent cette machine de guerre en ressources et en propagande.

     - Cette guerre aura pour conséquence d'appauvrir et de soumettre un des pays les plus riches d'Afrique, classé en 2008 premier pays africain en terme de l’Indice du développement humain (IDH) défini par le Programme des Nations unies pour le développement.

       - Cette guerre  viole  la légalité internationale sur plusieurs points ; atteinte  à la liberté de la presse, atteinte à l'intégrité physique des civils, atteinte à des fonds souverains d'un pays, livraison des armes dans une situation de guerre civile ...

             - Cette  guerre est dangereuse, car elle va permettre la circulation  des armes dans toutes l'Afrique du nord et le sahel et alimenter les désordres causés par les groupes extrémistes.

    Cette intervention de l'OTAN, et le partage néo-colonial des marchés qui s'annonce va intensifier les rivalités et luttes d'influence au niveau international et les tensions entre les états développés et menacer sur le long terme la paix mondiale.

    Pour toutes ces raisons  mobilisons nous TOUS le 3 Septembre 2011, pour exiger l'arrêt des opérations de l'OTAN, un cessez le feu de toutes les parties et des pressions sur le CNT, pour accepter des négociations sous l'égide de l'union africaine et l’ONU.

     

    La France, membre permanent du Conseil de Sécurité et fer de lance de cette expédition, est aujourd'hui gouverné par un pouvoir qui célèbre son passé colonial et toutes ces horreurs comme un bienfait civilisationnel. Il est urgent de mettre un terme à cette diplomatie parallèle qui s'est développée ces dernières années dénoncée par l'administration elle-même, qui ne sert plus les intérêts de la France mais ceux des transnationales.

     

            ARRETONS D'ETRE LES COMPLICES DE CETTE POLITIQUE CRIMINELLE et dangereuse qui non seulement tue des femmes des enfants tous les jours mais qui est aussi une bombe à retardement, nous sommes TOUS concernés.

     

    La Pierre et l’Olivier – Citoyennes pour la Paix – Nord Sud Patrimoine Commun - Association « Entre  la Plume et l’Enclume » - l'Appel Franco-Arabe - CSO “Comité Surveillance de l’OTAN”

    Contacts :   Radija : 06.65.27.44.83      Ginette : 06.24.55.14.53



    APPEL DEF.docx
  • BELGIQUE: ManiFiesta à BREDENE: samedi 24 septembre 2011

    6.000 entrées et 2010... On peut faire encore mieux cette année !
    RoRo

     

    ManiFiesta : face à la crise, le nombre, l’espoir, la fête et la solidarité

    Krach dans les Bourses, émeutes à Londres, tueries en Norvège, famine en Afrique, austérité annoncée... Le monde semble trembler sur ses bases en cet été 2011. Il y a ceux qui disent qu’il n’y a rien à y faire. Qu’il faut s’en sortir tout seul. Que le coupable est votre voisin chômeur, le Grec, le Flamand (ou le Wallon, au choix). Ou même vous. Etes-vous assez responsable avec vos enfants ? Ne gagnez-vous pas trop ? Ne vivez-vous pas au-dessus de vos moyens ? Ne partez-vous pas trop tôt à la retraite ?
        Et puis, il y a ceux qui voient ça autrement. Comme chez nous, à Solidaire et à Médecine pour le Peuple. Non, cette crise n’a rien de naturel. C’est la crise de quelques-uns qui font du profit sur notre dos. Qui spéculent sur nos vies, sur notre énergie, sur notre nourriture. Qui nous appellent à la rescousse quand leurs banques crashent. Et qui veulent aujourd’hui nous faire payer l’addition une deuxième fois, nous dresser les uns contre les autres.
        Non, les peuples ne doivent pas payer une crise dont ils ne sont pas responsables. Ni en Grèce, ni aux États-Unis, ni en Espagne, ni en Belgique. Ce qui nous inspire, c’est la solidarité. A la division, nous répondons l’unité. Au profit, nous répondons « les gens d’abord ». Face au repli sur soi, nous appelons à nous mettre debout.
        Oui, il y a une alternative. Une autre société est possible. Un autre choix est possible : les responsables de la crise doivent payer.
        Nous ne nous résignons pas au fatalisme. Nous disons : partageons les expériences, prenons des initiatives collectives. C’est ainsi que nous avons conçu, il y a un plus d’un an, un projet un peu fou. Réunir dans un même endroit des familles venues de tout le pays. Des Belges de toute origine et parlant toutes les langues. Des travailleurs et des étudiants. Des jeunes et des vieux. Des syndicalistes et des tiers-mondistes.
        Et ce projet a marché : 6 000 personnes se sont rassemblées l’an dernier à Bredene-sur-Mer. Une première fois. Un grand souvenir avec sa folle ambiance mais aussi ses premiers couacs. Forts de notre expérience, nous avons remis l’ouvrage sur le métier. Et nous avons préparé un programme plus large avec une affiche exceptionnelle de concerts, de débats, de repas, de stands...
        Un programme pour les parents et les enfants. Pour ceux qui veulent débattre et ceux qui veulent faire la fête. Pour ceux qui veulent être regonflé à bloc en ce début de l’année ou simplement se retrouver entre amis lors d’un week-end à la mer.
        ManiFiesta sera le rendez-vous, « the place to be » pour tous ceux qui préfèrent la vie à la bourse, les gens au profit. Pour ceux qui cherchent la force du nombre pour résister à la crise et l’espoir d’une alternative. En un mot : la solidarité. Point de départ d’une année qui s’annonce toute particulière, une fête pour réchauffer les coeurs. Alors, rendez-vous à tous le 24 septembre à Bredene !

    Dirk Van Duppen, président de Médecine pour le Peuple
    David Pestieau, rédacteur en chef de Solidaire

  • BELGIQUE: Conférence Anne Morelli à La Braise Charleroi

     
     
     
     
     
    Sent: Wednesday, August 17, 2011 7:04 AM
     
    Subject: Fw: Conférence Anne Morelli à La Braise Charleroi
     
     
     
     
     
     

    La Braise culture asbl

     

     

    Mardi 13 septembre

     à 19h30

     

     

     

     

    "Rebelles et subversifs

    de nos régions"

     

     

    Anne Morelli

    vient présenter le dernier livre publié sous sa direction

     

    Maison d’édition : Couleur livres

     

    On entend souvent la réflexion : « ça ne sert à rien de se battre, de manifester, de faire grève ». Dans ce livre, on apprend que tout au long de l’histoire de ce qui constitue la Belgique, de nombreuse actions collectives ont permis de changer le cours des évènements

     

    Anne Morelli est docteure en histoire, professeur à l’ULB (Critique historique)

    A coordonné des ouvrages comme « Histoire des étrangers et de l’immigration en Belgique » et « Les grands mythes de l’histoire de Belgique »

     

     

    La Braise, rue Zénobe Gramme 21, Charleroi

    Paf: 2,50 € (étudiants, chômeurs,...1,50 € )

    Ed. resp. : Marc van Campen, rue Zénobe Gramme, 21, 6000, Charleroi

     

    roger.romain@skynet.be

    Mes messages portant cet intitulé " [Skynet Blogs] Newsletter du blog " en objet comporte à la fin une url de désinscription. Utilisez la pour désinscription éventuelle, svp. Merci !



    la braise1.pdf
  • [alerte_otan] Bruxelles, 23 août : Ouverture du procès intenté p ar un Marocain contre l'OTAN

     
    SILENCE !
     
    mél
     
     
    ----- Original Message -----
    Sent: Tuesday, August 16, 2011 8:55 AM
    Subject: [alerte_otan] Bruxelles, 23 août : Ouverture du procès intenté par un Marocain contre l'OTAN
     
     


    Ouverture du procès intenté par un Marocain contre l'OTAN 
    15.08.2011
    http://www.yabiladi.com/articles/details/6593/ouverture-proces-intente-marocain-contre.html
     
    Le mardi 23 août, un procès historique devrait s’ouvrir au tribunal de première instance de Bruxelles. Il oppose le père d’une Marocaine tuée en Libye et la famille d’un dignitaire du régime de Kadhafi, à l’OTAN. L’’Organisation du Traité de l’’Atlantique Nord est accusée de « l’’assassinat » de leurs proches. La Marocaine, Aïcha Chlih, a été tuée le 20 juin dans un bombardement qui visait le domicile supposé Khouildi Hemidi, compagnon de route de Kadhafi, où elle travaillait comme dame de maison.
     
    Son père, Abdellatif Chlih, après avoir été mis au courant de la mort de sa fille dans cette attaque, s’est joint à la plainte déposée à Bruxelles par Khaled Hemidi, fils du dignitaire libyen, qui a perdu ses trois enfants et sa femme dans cette attaque.
     
    Ce procès contre l'Otan est une première. Son secrétaire général, Anders Fogh Rasmussen, et le général canadien général Charles Bouchard, qui commande l'opération de l'Otan en Libye, « Unified Protector », depuis le QG de l'Otan installé à Naples, dans sud de l'Italie sont les principaux visés. Les plaignants réclament la réparation du dommage moral (la perte de leurs proches) et matériel (la destruction de la maison) subi lors de cette attaque.




    Pour retrouver les messages précédemment envoyés : http://fr.groups.yahoo.com/group/alerte_otan/messages

    Cette liste est gérée par des membres du Comité de Surveillance OTAN. Les opinions éventuellement exprimées n'engagent que les auteurs des messages, et non le CSO.

  • 27/9 Silence dans les Rangs : gratuit à Nismes

     
     
    From: Marie-Luce Grandjean
    Sent: Tuesday, August 16, 2011 10:35 AM
     
    Subject: 27/9 Silence dans les Rangs : gratuit à Nismes
     
     
     



    Spectacle – Humour

    Silence dans les Rangs : gratuit à Nismes le 27 septembre!

    Il sauve l'école en 75 minutes! Faut-il être fou pour être prof ? Ce n'est pas nécessaire mais ça aide!  Le Centre culturel régional Action Sud propose gratuitement “Silence dans les Rangs!" mardi 27 septembre à 19h30 en la salle “Echo d'Avignon“ à Nismes. Ce “one prof chaud“ de Pierre Mathues (lui-même prof dans la “vraie“ vie) a fait salle comble cet été au Festival d'Avignon.


    “Silence dans les Rangs!“ se présente sous la forme d'une conférence pédagogique d'un genre nouveau, avec chanson, haka, marionnettes, incantations, etc. Le conférencier s’adresse en priorité aux enseignants, aux futurs enseignants, aux anciens enseignants… Les élèves et les parents d’élèves sont néanmoins tolérés.  Tout  passe à la moulinette du rire et de l'insolence : la rentrée, les réformes, les voyages scolaires, les collègues, les parents, les carnets de notes, les congés… La pièce entraîne le spectateur dans les salles de profs, dans les classes et les cours de récré pour nous faire vivre et rire (parfois jaune), nous encourager et même nous faire réfléchir au quotidien de l'école d'aujourd'hui. Le regard optimiste d'un prof qui espère susciter des vocations, ou tout le moins ne pas en briser. Les nombreux bons profs s'y retrouveront. Les moins bons aussi.  Absolument à voir. 


    Ce spectacle est coproduit par la Province de Hainaut/Fabrique de Théâtre et le Centre culturel d'Herlaimont, avec les Tournées Art et Vie de la Communauté française de Belgique.  Il est très librement inspiré du  “Petit Manuel de savoir-vivre à l'usage des enseignants“, de Boris Seguin et Frédéric Teillard.  On y entend la voix de Bruno Coppens, William Dunker, Amélie Nothomb. La mise en scène est signée Jean-Louis Danvoye.


    Infos : “Silence dans les Rangs“, de Pierre Mathues. A voir mardi 27 septembre 2011 à 19h30. Salle "Echo d'Avignon". Rue Vieille Eglise, 10 à 5670 Nismes. Entrée gratuite. Une organisation du centre culturel régional Action Sud.  Tél.: 060/31.01.60  www.silencedanslesrangs.be




















     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

  • PARTI DU TRAVAIL DE BELGIQUE: Telex PTB Charleroi d'août

     
     
     
    MANIFIESTA à BREDENE, la crise, Commémoration Julien LAHAUT, Palestine occupée, autres infos utiles...
     
    Sent: Friday, August 12, 2011 2:21 PM
    To: destinataires inconnus:
    Subject: Telex PTB Charleroi d'août
     

                                    Telex PTB Charleroi



    Achetez vos tickets Manifiesta :

    • La fête de la solidarité « Manifiesta » aura lieu le samedi 24 septembre à partir de 11 h à Bredene sur Mer. Il est maintenant temps d'acheter vos tickets d'entrée et billets de tombola. Si vous désirez venir, veuillez réserver vos places dans le car et éventuellement le logement si cela vous intéresse.

            Nous demandons aux présidents de groupe de base de nous informer en temps réel de l'évolution de la vente des tickets et billets de                 tombola sur charleroi@ptb.be. A partir de cette semaine, vous trouverez dans la newsletter et au secrétariat un baromètre reflétant                     l'évolution de la mobilisation pour Manifiesta. Si vous voulez faire progresser le baromètre, donnez-nous vos données.

            Vous pouvez consulter le site : www.manifiesta.be pour de plus amples informations.

            Vous pouvez acheter dès à présent vos tickets d'entrée et billets de tombola soit à la Maison Médicale pour le Peuple à Marcinelle, soit au         PTB de Charleroi.

            Billets de tombola vendus : 83.

            Promesse de participation suite à l'envoi d' un message sur toute la province: 96 réponses.

            Nombres de tickets vendus Charleroi-Mons par rapport aux personnes prévues : 15

    Communication du parti concernant la crise actuelle :

    • 3. Un communiqué du parti sera réalisé cette semaine sur les réactions
      politiques sur la crise (notamment le rappel du Parlement), en
      particulier le fait que tous les partis suivent la logique de l'Union
      européenne et l'agenda des marchés.
    • 4. Le numéro de Solidaire du 26 août (le premier est un spécial
      ManiFiesta) sera consacré en grande partie à la crise :
      analyse, alternatives, dossier sur la Grèce ...
    • 5. Et dès maintenant, la mobilisation pour ManiFiesta sera aussi le
      grand rendez-vous de la rentrée de mobilisation contre la crise.

    Commémoration de Julien Lahaut le 18/08 à Liège :

        Il est important d'être présent dans le cadre d'une plus étroite collaboration entre le PC et le PTB. Un départ collectif de La Braise Charleroi sera organisé le 18/08 à 15h.

        Pour plus d'informations veuillez contacter Germain au 0487/42 78 48.

    Palestine :

    • Le vendredi 02 septembre à 19h aura lieu à La Braise, rue Zénobe Gramme 21 une soirée de témoignages avec Yannick Van Onckelen, participante belge sur le bateau Tahrir en Grèce lors de la mission " Belgium to Gaza" ; Lucie Nardella, David Dupire et Myriam De Ly, arrêtés et emprisonnés en Israël lors de la mission "Bienvenue en Palestine" ; Yvonne Wavreille et Jacqueline Perlot de retour de Palestine lors de la même mission.

    • Le 17 septembre dès 14h aura lieu une conférence du Dr Christophe Oberlain : chirurgien français spécialiste de la main qui opère dans la Bande de Gaza.

    Activités « Marianne »:

    • L'atelier de couture fonctionne les lundis 1/08 et 8/08 puis est en congé.

    • Le samedi 17 septembre rendez-vous à La Braise à 10 h pour la réunion de « lancement » des activités « Marianne » suivie de l'activité « danse orientale ». Cette réunion permet aussi d'acheter vos places pour Manifiesta.

    Festivals à La Braise :

    • Le 12 août à 17h, ouverture des portes du festival « Open Rock » à La Braise de Charleroi rue Zénobe Gramme 21, entrée : 3,00 €. Au programme : Mushroom Parano, The Switch, My Imaginary Rock Band, Primate's Troopers, Free Beers et également Open Mic (Jam Session).

    • "L'amour c'est tout un système": spectacle humoristique écrit, mis en scène et joué par Marie Goutière et Laura Bellomo. Représentation à La Braise les Samedi 20 août à 20h et dimanche 21 août à 15h. Entrées: 5,00 € Pour plus d'informations et pour pouvoir réserver : veuillez contacter Laura Bellomo au 0496/24 72 32.

    Pour information :
    • Il n'y a pas de journal Solidaire du 13 juillet au 10 août inclus. Le dernier journal avant les vacances est en date du 6 juillet (journal des membres). Le premier journal après les vacances est celui du 17 août (journal des membres).

    Contact :

    • Aurélie au secrétariat de Charleroi : le mardi et vendredi de 9 h à 17 h 30 et le mercredi et jeudi de 9 h à 13 h. Pour rappel notre ligne fixe est le 071/32 45 65 et notre numéro de GSM est le 0491/33 34 30.




    Telex d'août.doc
  • BELGIQUE-Charleroi: à La Braise: Venez écouter nos témoignages Le vendredi le 2 septembre 2011 à 19 h : « Belgium to Gaza » et « Bienvenue en Palestine »

     
     
    Sent: Saturday, August 13, 2011 7:59 PM
     
    Subject: Venez écouter nos témoignages !
     
    Bonjour,

    Je vous avais invités pour mes 60 ans mais, malheureusement, ayant cassé mon pied à la Pentecôte, la fête n'a pas eu lieu ! Mais ce n'est que partie remise, .... Je cherche une bonne occasion.

    Entre-temps, il y a eu d'autres événements, plus bouleversants.

    J'étais à peine sortie du plâtre, que je suis partie (avec une béquille ... ) en compagnie de 50 autres Belges pour la Palestine, avec un passage obligé par l'aéroport de Tel-Aviv. Et ceci, dans le cadre de l'opération "Bienvenue en Palestine". Près de 500 personnes, surtout des Français, avaient pris leur billet d'avion et avaient leur passeport en ordre.
    Mais les 342 personnes qui se trouvaient sur une "liste noire" (que les Israéliens ont fournie aux compagnies aériennes) ont été bloquées dans les aéroports européens et nous étions 130 à être arrêtés à l'aéroport de Tel-Aviv,  puis et détenus dans des prisons israéliennes.

    J'aimerais bien vous expliquer comment les choses se sont passées et je vous invite à une soirée de témoignages.
    Pour vous donner un avant-goût, voici un lien vers un film tourné dans la prison de Ramle où nous nous trouvions (en anglais - mais dans le fichier joint vous trouvez la traduction en français; la vidéo sera bientôt sous-titrée)

    http://mondoweiss.net/2011/08/hidden-video-shows-treatment-of-flytilla-detainees-in-israeli-prison.html


    Nous savions qu'il était possible qu'en disant la vérité à l'aéroport de Tel-Aviv (c'est à dire que nous voulions nous rendre en Palestine), que nous serions arrêtés, mais nous ne nous étions pas attendu à autant de violence.

    J'espère vraiment que vous viendrez écouter les témoignages de Lucie, David et moi-même, qui avons été arrêtés, ainsi que celui Yannick qui a été bloqué dans un port en Grèce et celui d'Yvonne qui a su passer entre les mailles du filet et qui est arrivée en Palestine.


                                                 Voici donc l'invitation "officielle"  :


    La Plate-forme Charleroi-Palestine

    vous invite

    à une soirée de bilan et témoignages

    des missions internationales

    « Belgium to Gaza » et « Bienvenue en Palestine »

    Le vendredi le 2 septembre 2011 à 19h

    Salle « La Braise » Rue Zenobe Gramme, 21, 6000 Charleroi


    avec la participation de cinq membres

    de la Plate-forme Charleroi-Palestine :


    Yvonne Wavreille, de retour de Palestine

    Yannick Van Onckelen, présente sur le bateau Tahrir, bloqué en Grèce

    Lucie Nardella, David Dupire et Myriam De Ly,

    arrêtés et emprisonnés en Israël


    Animation : Luc Delval

     

    Photos et vidéo sur grand écran ; stand de livres, keffiehs, T-shirts

     

    P.a.f.: 2€ . Infos : 0473 28 63 75 ou 071 94 69 13


    www.pourlapalestine.be


    Alors, vous venez le 2 septembre ?

    Ciao ciao

    Myriam

                                                              DSCI0575_508x381.jpg                                   

                                                   

    PS : Il y a aussi ce lien vers une vidéo (plus gaie), du retour des "prisonnier(e)s" et de ceux de la   Flotille à Zaventem :


    http://www.pourlapalestine.be/index.php?option=com_content&view=article&id=1110%3Ales-belges-emprisonnes-a-ramle-et-ceux-du-tahrir-sont-rentres&catid=1%3Alatest-news&Itemid=1





     















    Traduction Hidden Camera.doc
  • BELGIQUE: PTB demain sur matin première (RTBF radio) + ds le vif + ds le soir

     
     
    Communiqué par Raoul HEDEBOUW, porte-parole du Ptb
    RoRo
     
     
     
    -----Message d'origine-----
    From: Marc van Campen
    Sent: Thursday, August 11, 2011 7:04 PM
     
    Subject: PTB demain sur matin première (RTBF radio) + ds le vif + ds le soir
     
     
     
     
    (a) Je serai demain l’ invité de matin premiere (rtbf radio) ensemble avec
    bruno colmant sur la situation des bourses. Devrait commencer vers 7 h 40.
    (b) Demain aussi interview croisé avec Modrikamen dans le vif.
    (c) Et demain toujours repris dans le soir dans la rubrique lecture d été ou
    je parle du livre "sprakeloos" de tom lannoye.
     
    J’espere que ce sera bon.
    Raoul Hedebouw
     
    Envoyé à partir de mon terminal mobile BlackBerry®